Prinsjesdag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Willem de Pous, ministre des Finances, avec la valise et le budget après l'ouverture de la session des États généraux, le 18 septembre 1962.
Le roi et la reine saluent leur chauffeur après êtres arrivés au Parlement lors du Prinsjesdag, en 2014.
Jeroen Dijsselbloem s'apprête à quitter les États généraux avec la valise budgétaire pour la salle des chevaliers.

Le Prinsjesdag (en français le jour des Petits Princes) est un jour important dans la vie politique néerlandaise qui se célèbre annuellement le troisième mardi de septembre. Ce jour-là, les États généraux sont réunis devant le trône, d'où le souverain prononce le discours du trône (écrit par le Premier ministre et son cabinet). Dans ce discours, le gouvernement annonce la politique pour l'année à venir. La Constitution néerlandaise indique aussi que c'est ce jour-là qu'est présenté le budget par le ministre des Finances.

Le Prinsjesdag est une journée très protocolaire. Dès le matin, les rues de La Haye se préparent à recevoir le défilé royal. Le roi part du Palais Noordeinde dans son carrosse doré et parcourt les rues de la ville jusqu'à la salle des chevaliers, où est prononcé le discours du trône. Le ministre des Finances marche à sa suite avec une valise en bois, sur laquelle est écrit Derde Dinsdag in September, ce qui veut dire « troisième mardi de septembre ». Cette valise renferme le budget que le ministre présentera à la seconde Chambre des États généraux. Ce budget est normalement tenu secret jusqu'au moment du discours, mais il y a souvent des fuites.

Les dames qui assistent au discours du trône portent toutes un chapeau, et rivalisent d'originalité pour retenir l'attention des médias. Les hommes portent de coutume un costume 3 pièces. Les anciens Premiers ministres et les membres de la famille royale sont en outre par coutume toujours invités au Prinsjesdag.

Liens externes[modifier | modifier le code]