Principe de Church-Turing-Deutsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Principe de Church-Turing-Deutsch est une forme plus forte de la thèse de Church (ou thèse de Church-Turing) qui a été formulée par David Deutsch en 1985. Selon ce principe, un calculateur universel peut simuler tous les processus physiques.

Tel qu'il a été énoncé par Deutch, la formulation est la suivante :

« Every finitely realizable physical system can be perfectly simulated by a universal model computing machine operating by finite means[1]. »

« N'importe quel système physique fini réalisable peut être parfaitement simulé par un modèle de machine calculatrice opérant par des moyens finis. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Deutch, « Quantum Theory, the Church-Turing Principle and the Universal Quantum Computer », Proceedings of the Royal Society, 1985, Series A, 400, pp 97-117