Principauté de Volhynie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Volhynie (homonymie).
Principauté de Volhynie
Волинське князівство rue

987 – 1199

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
La principauté de Volhynie est en orange clair, à côté de celle de Galicie.
Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Volodymyr
Histoire et événements
987 Fondation par des membres de la dynastie des Riourikides
1154 Autonomie du Rus' de Kiev
1199 Union avec la Galicie au sein de la Principauté de Galicie-Volhynie sous Roman le Grand

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Principauté de Volhynie (en ukrainien: Волинське князівство), aussi appelé Principauté de Volodymyr de 1154 à 1199, était une principauté ruthène se situant vers l'actuelle Volhynie, au nord-ouest de l'Ukraine, dans une région également appelée « Ruthénie rouge ». La première mention de sa capitale Volodymyr-Volynskyï remonte à 884, sous le nom de « Ladomir », d'où le nom de Lodomérie parfois donné à la principauté.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Principauté de Volhynie a été fondé par la dynastie des Riourikides. Vsevolod Volodymyrovych, un des fils du Grand-prince de Kiev Vladimir Ier, devient le premier prince de Volhynie. Il est également le frère du Grand-prince Iaroslav le Sage.

De 1069 à 1086, Iaropolk de Kiev dirige les principautés de Volhynie et de Tourov et Pinsk. Les décisions sont prises par le prince depuis Tourov. Après la perte de Tourov en 1105, les descendants de Iaropolk ont continué à gouverner depuis la Volhynie. Le principauté obtient son autonomie après la fragmentation du Rus' de Kiev en 1154. Elle prend également le nom de Principauté de Volodymyr dès 1154 lorsque la ville de Loutsk se sépare de la Volhynie.

À la suite de la mort du prince de Galicie Vladimir 1er en 1199, la lignée des princes de Galicie s'éteint. Le prince de Volhynia, Roman le Grand, annexe la principauté, déplace sa capitale à Halytch et forme la Principauté de Galicie-Volhynie.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le principauté recouvre la région de la Volhynie qui a donné son nom à l'État. La capitale, qui était aussi la plus grande et la plus importante ville de la région, était Volodymyr. Les autres villes importantes étaient Kremenets, Bousk, Brest, Belz, Choumsk et Loutsk (jusqu'en 1154). Outre ce territoire proprement dit, la zone d'influence de la principauté de Volhynie s'étendait vers le sud-est dans les contrées volochovènes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Youri Koriakov, V.V. Sédov : Archéologie de l'URSS (Археология СССР) et Alexandru Boldur, Histoire de la Bessarabie, éd. Victor Frunză, Bucarest 1992, p. 111-119