Principauté de Samos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principauté de Samos
Ηγεμονία της Σάμου el

1834 – 1913

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de l'île de Samos.

Informations générales
Statut Principauté autonome
Capitale Vathy
Langue Grec
Religion Patriarcat orthodoxe constantinopolitain
Superficie
Superficie 476 km2
Histoire et événements
1834 Mise en place de la principauté autonome
1913 Intégration au royaume de Grèce

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La principauté de Samos (grec moderne : Ηγεμονία της Σάμου) est un état existant entre 1834 et 1913. Sa capitale se situe dans le port de Vathy et son statut est calqué sur celui des principautés roumaines (dont plusieurs hospodars règneront à Samos) et de la Serbie : c'est une principauté vassale de l'Empire ottoman et située, pour celui-ci, dans le Dar el Ahd ("domaine de la trêve", en arabe : دار العهد), qui définit de jure son statut d'état chrétien tributaire du Sultan, auquel est versée chaque année une somme de 2 700 livres sterling.

L'île de Samos participe activement à la guerre d'indépendance grecque et résiste aux tentatives d'invasion égyptienne et ottomane. Cependant, une fois l'indépendance de la Grèce reconnue, en 1832, l'île n'est pas incluse dans le nouvel État hellène. En 1834, l'île reçoit, en compensation, son autonomie sous la suzeraineté du sultan ottoman.

La Sublime Porte nomme à sa tête un prince chrétien : le premier, en 1829, fut Ioan Sturdza, ancien Hospodar de Moldavie, déposé par les Russes l'année précédente. Cependant, à l'époque, l'autonomie de Samos n'est pas encore reconnue par la Sublime Porte. Chef de l'exécutif insulaire, le prince de Samos est assisté d'un conseil de 4 membres, choisis parmi les 8 représentants élus des districts de Vathy, Chora, Marathokampos et Karlovasi. Le pouvoir législatif est quant à lui aux mains d'une assemblée composée de 36 députés et présidée par le métropolite orthodoxe de l'île.

Lors de la Première Guerre balkanique, un groupe de Samiotes exilés mené par Themistoklis Sophoulis débarque dans l'île et en prend le contrôle. La garnison ottomane se retire en Anatolie et le parlement insulaire proclame, le , la réunion de l'île à la Grèce, reconnue par l'Empire ottoman le .

Histoire de la principauté[modifier | modifier le code]

Après la guerre d'indépendance grecque, les grandes puissances européennes (Russie, Royaume-Uni et France) confirment la possession de Samos par l'Empire ottoman, mais elles demandent pour l'île un statut d'autonomie. Le , le protocole de Londres officialise l'érection de Samos en principauté autonome non héréditaire, instituée en faveur des Hospodars qui avaient été chassés par le protectorat russe des principautés de Moldavie et Valachie (où le trône n'était pas héréditaire). Au total, 18 princes se succèdent à la tête de l'île jusqu'en 1912, phanariotes pour la plupart.

Lors de la première guerre balkanique, en 1912, Thémistocle Sophoulis s'empare de l'île avec une poignée de volontaires grecs, dont des Samiotes exilés. Ils chassent l'administration ottomane et les membres de la famille princière s'exilent vers la France. Sophoulis obtient la reconnaissance du rattachement à la Grèce en 1913.

Liste des princes de Samos[modifier | modifier le code]

Le trône de Samos fut occupé par les princes suivants[1] :

Portrait Nom Naissance Décès Début de règne Fin de règne Notes
StefanBogoridi2.jpg Étienne Vogoridès 1774 1869 Janvier 1833 1850 Caïmacam de Moldavie (1821-1822)
Alexandros Kallimachis 1800 1879 1850 1854 fils de l'hospodar Scarlat Kallimachis (exécuté en 1821)
Ion Ghica 02.jpg Ion Ghica 1817 1897 Avril 1854 1859 Neveu de Grigore IV Ghica et d’Alexandre II Ghica
Miltiadis Aristarchis, Prince of Samos.jpg Miltiadis Aristarchis 1809 1893 1859 1866 Fils du Grand Drogman Stavrakis Aristarchis (exécuté en 1821)
Pavlos Mousouros 1810 1876 1866 1873
Georgios Georgiadis, Prince of Samos.jpg Georgios Georgiadis 1873 1873 Par interim
Constantin Adossidès 1818 1895 1873 1874
Konstantinos Fotiadis, Prince of Samos.jpg Constantin Photiadès 1830 1874 1879
Constantin Adossidès 1818 1895 4 mars 1879 1885 Rétabli
Каратодори.jpg Alexandre Carathéodoris 1833 1906 1885 1895 Gendre de Pavlos Mousourous
Georgios Verovits, Prince of Samos.jpg Georges Verovici 1845 1895 1896
Stephanos Mousouros, Prince of Samos.jpg Stéphane Mousouros 1841 Juillet 1896 1899 Petit-fils de Stéphane Vogoridès
Vagiannis Konstantinos Cappadocia.JPG Constantin Vagiannis 1846 1919 7 March 1899 1900
Michail Grigoriadis, Prince of Samos.jpg Michel Grigoriadès 1841 16 août 1900 1902
Alexandros Mavrogenis, Prince of Samos.jpg Alexandre Mavrogheni 1845 1929 12 mars 1902 5 mai 1904
Ioannis Vithynos, Prince of Samos.jpg Jean Vithynos 1847 1912 5 mai 1904 1906
Konstantinos Karatheodoris, Prince of Samos.jpg Constantin Carathéodoris 1841 1922 Juillet 1906 Septembre 1907 Fils d’Alexandre Carathéodoris
Georgios Georgiadis Cappadocia.JPG Georges Georgiadès Août 1907 Janvier 1908
Andreas Kopasis, Prince of Samos.jpg André Kopasis 1856 1912 Janvier 1908 22 mars 1912 Assassiné
Ali Réza Bey 1912 1912
Grégoire Veglery 1862 1948 Avril 1912 Août 1912 Gendre d’Alexandre Carathéodoris et dernier prince de Samos

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Insularités ottomanes sous la dir. de Nicolas Vatin et Gilles Veinstein. Maisonneuve & Larose, Institut français d'études anatoliennes, Paris 2004 p.  287-289 (ISBN 2706817933)