Princesse Marie (rose)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

‘Princesse Marie’
Image illustrative de l’article Princesse Marie (rose)
Grappe de roses ‘Princesse Marie’.

Type Hybride de Rosa sempervirens
Obtenteur Jacques
Pays France
Année 1829

‘Princesse Marie’ est un cultivar de rosier grimpant obtenu en 1829 par le rosiériste français Jacques, jardinier de la famille d'Orléans à Neuilly, et distribué par Lévêque[1]. Il est dédié à la princesse Marie d'Orléans (1813-1839), fille de Louis-Philippe, future duchesse de Wurtemberg et sculptrice. Ce rosier ancien est toujours fort apprécié par les amateurs de roses romantiques dans de nombreux pays.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un hybride de Rosa sempervirens pouvant atteindre 3 à 4 mètres de hauteur, parfois plus sous un climat clément[2]. Ses roses moyennes (6 cm de diamètre) et doubles (26-40 pétales)[3] en forme de coupe fleurissent abondamment en grappes énormes et généreuses sur de longs rameaux souples. Ses fleurs sont d'un rose franc à un rose carné et s'éclaircissent au fur et à mesure[4]. La floraison unique à lieu en juin-juillet pendant au moins trois semaines. Ce rosier résiste à des températures de -27/-30 degrés.

Son feuillage vert foncé s'harmonise avec les teintes tendres des fleurs.

Il est parfait pour couvrir des palissades, des arches ou des pergolas[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]