Princess Maker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Princess Maker est une série de jeux vidéo de simulation développée par Gainax.

Chaque volet met en scène une jeune fille à élever de l'âge de 10 ans jusqu'à 18 ans, afin qu'elle puisse bien grandir, obtenir des qualités et entamer une carrière, le but le plus prodigieux étant de faire d'elle une princesse.

Les jeux ne sont généralement sortis qu'au Japon, en Corée du Sud et en Chine. Le seul volet qui ait été traduit en anglais est Princess Maker 2, mais il ne fut cependant jamais mis sur le marché.

Princess Maker 1[modifier | modifier le code]

Le Seigneur des Enfers a envahi un royaume du monde des humains. Un guerrier solitaire parvient à le vaincre, et est recueilli à la cour du Roi. Lors de la guerre, une petite fille (son prénom par défaut est Maria) a perdu ses parents. Le guerrier décide de l'adopter comme sa fille alors qu'il prend sa retraite.

Princess Maker 2[modifier | modifier le code]

Sous l'ordre de Dieu, Lucifon, Prince des Ténèbres, envahit un royaume humain pour le punir d'être tombé en décadence. Un guerrier errant fait son apparition et s'engage contre Lucifon en combat singulier. Perdant le combat, Lucifon se retire avec son armée. Le guerrier est recueilli par la cour royale et obtient un travail comme chevalier. Un an plus tard, le guerrier est appelé par une voix dans la nuit. Un être céleste arrive avec une petite fille (son prénom par défaut est Olive) dans une colonne de lumière, et la confie au guerrier pour qu'il l'élève comme sa fille.

Ce jeu est le seul qui ait eu une traduction officielle en anglais, mais il n'a cependant jamais été mis sur le marché. Le fait qu'il soit "disponible" en anglais contribue à son accessibilité et le fait qu'il soit le titre le plus populaire de la série parmi les fans non-japonais.

Princess Maker: Legend From Another World[modifier | modifier le code]

Ce titre conçu pour la Super Nintendo reprend les mécanismes du premier et du second volet. Il n'y a pas de scénario de départ comme pour les autres, le héros devant simplement élever sa fille (son prénom par défaut est Melody). La différence principale est la gestion des combats, qui fonctionne sur le tirage d'espèces de cartes à jouer.

Princess Maker 3[modifier | modifier le code]

Une fée fait le vœu de devenir une princesse humaine. Se faisant transformer en humaine, elle (son prénom par défaut est Lisa) doit accomplir elle-même avec son père adoptif son rêve de devenir princesse.

Princess Maker 4[modifier | modifier le code]

Princess Maker 5[modifier | modifier le code]

Animé[modifier | modifier le code]

Une série d'animé, Puchi Puri Yucie, a été vaguement adaptée des jeux, en reprenant plusieurs personnages, dont Cube le majordome de Princess Maker 2.