Princes Risborough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Princes Risborough
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Buckinghamshire
Statut Ville
Démographie
Population 8 200 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 51° 43′ 00″ nord, 0° 49′ 00″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Princes Risborough

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Princes Risborough

Princes Risborough est un bourg touristique du Buckinghamshire, en Angleterre. Il se trouve entre les villes de High Wycombe (13 km au sud-est) et Aylesbury (à 15 km au nord). La ville se trouve au pied des collines Chilterns, à l'extrémité nord de la vallée (l'autre extrémité débouche sur le bourg de West Wycombe). Elle compte 8 200 habitants.

Ce fut au moyen âge une paroisse et un domaine du Prince Noir (d'où son nom) défendue par un manoir, qui englobait d'ailleurs aussi la commune de Lacey Green, devenue autonome au XIXe siècle[1]. Le fief était une bande de terrain étroite et étiré (strip parish) tout au long des escarpements de Chiltern, qu'il englobait en partie, allant de Longwick au nord et englobant Alscot, le domaine de Princes Risborough, Loosley Row et Lacey Green jusqu'à Speen et Walters Ash au sud. Depuis 1934, la paroisse civile de Princes Risborough comprend le bourg de Princes Risborough, le village de Monks Risborough (sans ses hameaux) et une partie de Horsenden. Elle est rattachée au Wycombe district du Buckinghamshire.

Le bourg est dominé par la Croix de Whiteleaf, un géoglyphe creusé dans craie des collines (mais cette croix se trouve sur le territoire de la commune de Monks Risborough).

La croix de Whiteleaf est un géoglyphe des collines crayeuses de Chiltern.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Risborough signifie « collines broussailleuses. » on y retrouve les deux radicaux vieil-anglais : hrisen, (adjectif dérivé de hris, taillis ou broussaille), et beorg (colline), au pluriel hrisenan beorgas. Dans les sources, l'orthographe est très variable[2].

Au XIIIe siècle, le fief est cité comme Magna Risberge (Great Risborough), pour l'opposer à Parva Risberge qui désignait alors Monks Risborough. Plus tard, il est nommé Earls Risborough et enfin, lorsque le manoir échut au Prince Noir, Princes Risborough[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On peut voir le découpage de ces paroisses sur achurchnearyou.com.
  2. a et b Cf. Mawer & Stenton: Place Names of Buckinghamshire pp.170-1