Primaires présidentielles du Parti démocrate américain de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Primaires présidentielles du Parti démocrate américain de 2016
4 765 délégués
(4 051 délégués élus + 714 super délégués)
(2 383 délégués pour être investi)
au
Type d’élection Élection primaire
Hillary Clinton official Secretary of State portrait crop.jpg Hillary Clinton – Parti démocrate
Voix 16 847 084
55,2 %
Grands électeurs 2 842
Bernie Sanders.jpg Bernie Sanders – Parti démocrate
Voix 13 168 222
43,1 %
Grands électeurs 1 865
Résultats par État
Carte
  •      Hillary Clinton
  •      Bernie Sanders
  • Candidat à l'élection présidentielle
    Candidat en 2012 Candidate en 2016
    Barack Obama Hillary Clinton

    Les primaires présidentielles du Parti démocrate américain de 2016 (en anglais : Democratic Party presidential primaries, 2016) sont le processus par lequel les membres du Parti démocrate des États-Unis désignent leur candidat à l'élection présidentielle de 2016.

    Après une longue incertitude, c'est finalement Hillary Clinton qui s'impose face à Bernie Sanders. Abordant le scrutin du en position de favorite, elle est battue à la surprise générale par le républicain Donald Trump qui, bien que minoritaire en voix (46 contre 48 %), remporte 306 grands électeurs contre 232 pour sa rivale.

    Déroulement[modifier | modifier le code]

    Les candidats démocrates font campagne pour l'investiture à travers une série d'élections primaires et de caucus, en quatre phases successives, qui s'étendent sur cinq mois, de février à juin. Chaque élection conduit à la désignation d'un certain nombre de délégués (plus ou moins lié à la population de l'État), certains désignés lors des élections de district (district delegates), d'autres itinérants (at-large delegates), d'autres encore élus parmi les chefs de parti et les officiels élus (party leaders and state officials ou PLEO). Certains délégués sont censés suivre les préférences des électeurs qui les ont choisis (pledged delegates) ; ils n'y sont pas tenus légalement, mais les candidats pouvant retirer les délégués qu'ils jugent déloyaux, ces délégués votent généralement pour les candidats qu'ils représentent. Les autres délégués n'ont pas cette contrainte (unpledged delegates). Ces derniers peuvent donc ne pas voter pour le candidat qu'ils ont choisi, comme ce fut le cas pour la primaire de 2008, durant laquelle des super-délégués qui avaient choisi Hillary Clinton ont finalement voté pour Barack Obama[1],[2].

    Candidats[modifier | modifier le code]

    Le président des États-Unis sortant, Barack Obama, ne peut plus se représenter en raison du XXIIe amendement de la Constitution des États-Unis qui limite à deux le nombre de mandats que peut effectuer un président.

    Tous les candidats ont reçu le soutien d'au moins un super délégué démocrate.

    Candidat Fonction la plus récente État d'élection Logo
    Hillary Clinton official Secretary of State portrait crop.jpg
    Hillary Clinton
    67e Secrétaire d'État des États-Unis
    (2009-2013)
    Flag-map of New York.svg
    New York
    Hillary for America.svg
    Bernie Sanders.jpg
    Bernie Sanders
    Sénateur des États-Unis pour le Vermont
    (depuis 2007)
    Flag-map of Vermont.svg
    Vermont
    Bernie Sanders 2016 logo with year.svg

    Abandon au cours des primaires[modifier | modifier le code]

    Martin O'Malley se retire de la course après le caucus de l'Iowa, lors duquel il n'a reçu que 0,6 % des voix[3].

    Nom Fonction la plus récente État d'élection Candidature Retrait Logo
    Governor O'Malley Portrait (cropped).jpg
    Martin O'Malley[4],[5]
    61e
    Gouverneur du Maryland
    (2007-2015)
    Flag-map of Maryland.svg
    Maryland
    31 mai 2015 1er février 2016 O'Malley for President 2016 Logo.png

    Abandon avant les primaires[modifier | modifier le code]

    Évolution de la campagne des primaires[modifier | modifier le code]

    Campagnes actives
    Campagnes abandonnées
    Caucus de l'Iowa
    Super Tuesday
    Primaire du district de Columbia
    Convention 2016
    Jim Webb presidential campaign, 2016Lincoln Chafee presidential campaign, 2016Lawrence Lessig presidential campaign, 2016Martin O'Malley presidential campaign, 2016Bernie Sanders presidential campaign, 2016Hillary Clinton presidential campaign, 2016

    Calendrier[modifier | modifier le code]

    Carte des dates des primaires présidentielles du Parti démocrate américain de 2016 avec les territoires.

    Programmes[modifier | modifier le code]

    Positions des candidats sur les principaux sujets[9]
    Thème Hillary Clinton
    Hillary Clinton official Secretary of State portrait crop.jpg
    Bernie Sanders
    Bernie Sanders.jpg
    Martin O'Malley
    Governor O'Malley Portrait (cropped).jpg
    État islamique Intensifier la lutte contre l'organisation terroriste État islamique Intervention militaire dans le cadre d’une grande coalition internationale avec le soutien des pays arabo-musulmans Opposé à une intervention militaire
    Proche-Orient
    • Rétablir la paix et la stabilité dans la région (Syrie, Irak et Jordanie)
    • Mettre fin au conflit israélo-palestinien
    • Engager de nouvelles négociations directes entre Israël et la Palestine
    • Favorable à un accord de paix entre les peuples israéliens et palestiniens
    • Favorable à une solution à deux États souverains et indépendants
    • Opposée à l'occupation illégale des colonies israéliennes sur les territoires palestiniens
    • Protéger, veiller et assurer la sécurité d'Israël dans la région
    • Mettre fin aux attaques contre Israël
    • Maintenir les relations américaines avec Israël
    • Mettre un terme à l'occupation des territoires palestiniens
    • Favorable à un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens
    • Mettre fin au blocus de Gaza
    • Favorable à une autodétermination de la Palestine
    Immigration et réfugiés
    • Accueillir jusqu’à 65 000 réfugiés
    • Contrôle des frontières
    • Naturaliser les étrangers
    • Supprimer les camps de réfugiés
    • Faciliter l’accès aux soins et à la justice des réfugiés
    • Mieux protéger les travailleurs immigrés
    • Faciliter les naturalisations
    • Limiter les exclusions et les centres de détention
    • Contrôler les frontières
    • Accueillir jusqu’à 65 000 réfugiés
    Contrôle des armes
    • Durcir la législation sur le port d’armes
    • Vérifier les antécédents des acheteurs
    • Rendre possible aux victimes de poursuivre en justice les fabricants d’armes
    • Favorable à une réévaluation de la législation
    • Vérifier les antécédents des acheteurs
    • Accroître le contrôle des antécédents
    • Instaurer un permis de port d’armes avec empreintes digitales
    • Interdire les armes d’assauts
    Santé
    • Améliorer l’accessibilité aux assurances santé
    • Réduire les déserts médicaux
    • Réduire le prix des médicaments prescrits
    • Lutter contre les maladies d’Alzheimer et l’autisme
    • Interdiction de fumer dans les lieux publics
    • Favorable à l’usage thérapeutique du cannabis
    • Créer une couverture santé publique et universelle pour tous les américains payée par l’impôt
    • Exclure les assurances privées
    • Favorable à la décriminalisation de la marijuana récréative et thérapeutique
    • Interdiction de fumer dans les lieux publics
    • Réduire le prix des médicaments en entamant des recours contre les compagnies pharmaceutiques.
    • Simplifier le système pour les plus de 65 ans
    • Mieux couvrir les bénéficiaires et économiser 180 milliards de dollars sur dix ans
    • Améliorer l'accès à la santé des plus démunis
    • Traiter et prévenir les addictions
    • Meilleure prise en charge des maladies mentales
    Famille et droits des femmes
    • Supprimer les subventions fédérales aux agences d’adoption discriminantes envers les couples homosexuels
    • Favorable au congé parental
    • Favorable à l’IVG tout en préconisant l’adoption ou le placement
    • Égalité de salaire hommes/femmes
    Défendre le mariage homosexuel
    Climat et environnement
    • Faire des États-Unis la première « puissance propre » du XXIe siècle
    • Développer les énergies renouvelables
    • Installer un-demi milliards de panneaux solaires en 4 ans
    • Recourir aux énergies propres
    • Respecter les engagements de la COP21
    • Lutter contre les lobbys des entreprises pétrolières
    • Créer un plan national pour l’environnement et la justice climatique
    • Respecter les engagements de la COP21
    • Recourir aux énergies propres
    Développer les emplois dans les énergies propres
    Emplois
    • Réduire les impôts des PME pour créer des emplois
    • Augmenter le salaire minimum
    • Faciliter la création d'entreprise
    • Renforcer la formation professionnelle continue
    • Réduire les taxes de 1 500 $ pour les entreprises embauchant des apprentis
    • Renforcer le rôle des syndicats
    • Élaborer un programme fédéral massif pour l'emploi
    • Augmenter le salaire minimum à 15 dollars de l'heure
    • Renforcer le rôle des syndicats
    Augmenter le salaire minimum
    Éducation
    • Développer une école de qualité pour tous dès 4 ans
    • Instaurer des bourses universitaires contre 10 heures de travail hebdomadaire
    • Réduire les taux d'intérêts des prêts étudiants
    • L'université gratuite pour tous
    • Financement de la gratuité des universités par des taxes sur les spéculations financières et bancaires
    • Lutter contre l'endettement des étudiants américains
    • Refinancement des dettes étudiantes
    • Instaurer un plafond au remboursement mensuel des prêts
    • Geler les frais de scolarité
    Fiscalité et rôle de l'État
    • Alléger la fiscalité des classes moyennes
    • Augmenter les taxes pour les plus hauts revenus
    • Réglementer davantage le secteur financier (Wall Street)
    • Créer un impôt sur les spéculations boursières
    • Favorable à un État interventionniste
    • Augmenter les impôts
    • Réguler la finance
    • Lutter contre les spéculations bancaires
    Sécurité nationale et NSA
    • Mettre fin à la collecte d'info de la NSA
    • Réduire les moyens de surveillance de la NSA
    • Élaborer une charte de bonne pratique en matière de sécurité dans les grandes villes américaines
    Justice et peine de mort
    • Favorable à une peine de mort rare et limitée[10]
    • Fermer la prison de Guantánamo
    • Renforcer la justice américaine
    • Lutter contre le racisme judiciaire
    • Réduire les peines minimales
    • Limiter l'usage de la force dans les interpellations
    • Restaurer les droits civiques des anciens prisonniers
    • Instaurer des peines alternatives à l'emprisonnement
    • Favorable à l'abolition de la peine de mort
    • Fermer Guantánamo
    • Lutter contre le racisme judiciaire
    • Réduire les peines minimales
    • Restaurer les droits civiques des anciens prisonniers
    • Opposé à la peine de mort
    • Réformer le système judiciaire américain (raciste et inégalitaire)

    Résultats[modifier | modifier le code]

    Candidat arrivé en tête dans chaque État ou territoire :
  •      Hillary Clinton
  •      Bernie Sanders
  • Candidat arrivé en tête par comté :
  •      Hillary Clinton
  •      Bernie Sanders
  •      Égalité
  • Résultats des primaires démocrates par État[11],[12]. Majorité pour obtenir l'investiture : 2 383
    Date État ou territoire Système électoral Délégués Clinton
    Hillary Clinton official Secretary of State portrait crop.jpg
    Sanders
    Bernie Sanders.jpg
    O'Malley
    Governor O'Malley Portrait.jpg
    SP SP

    disponibles

    4 051 612 98 % SP Total Voix % SP Total Voix % SP Total Voix
    2 205 637 2 842 16 847 084 1 846 19 1 865 13 168 222 0 1 1 110 384
    1er février  Iowa Caucus semi-ouverts 44 6 1 49,8 % 23 6 29 70 047 49,6 % 21 0 21 69 692 0,6 0 0 0 763
    9 février  New Hampshire Primaire semi-fermée 24 7 1 37,7 % 9 6 15 95 324 60,2 % 15 1 16 152 181
    20 février  Nevada Caucus fermés 35 8 0 52,6 % 20 7 27 6 440 47,3 % 15 1 16 5 785
    27 février  Caroline du Sud Primaire ouverte 53 5 1 73,4 % 39 5 44 272 379 26,0 % 14 0 14 96 498
    1er mars  Alabama Primaire ouverte 53 6 1 77,8 % 44 6 50 309 926 19,2 % 9 0 9 76 401
    Arkansas Primaire ouverte 32 5 0 66,3 % 22 5 27 144 578 29,7 % 10 0 10 64 870
    Colorado Caucus fermés 66 9 3 40,3 % 25 9 34 49 789 59,0 % 41 0 41 72 846
    Démocrates de l'étranger Primaire fermée 13 3 1 30,9 % 4 2 6 10 689 68,8 % 9 1 10 23 779
    Géorgie Primaire ouverte 102 11 4 71,3 % 73 11 84 545 674 28,2 % 29 0 29 215 797
    Massachusetts Primaire semi-fermée 91 22 2 49,7 % 46 21 67 606 822 48,3 % 45 1 46 589 803
    Minnesota Caucus ouverts 77 14 2 38,1 % 31 12 43 78 317 61,2 % 46 2 48 125 635
    Oklahoma Primaire semi-fermée 38 2 2 41,5 % 17 1 18 139 443 51,9 % 21 1 22 174 228
    Samoa américaines Caucus fermés 6 5 0 68,3 % 4 4 8 162 25,7 % 2 1 3 61
    Tennessee Primaire ouverte 67 7 1 66,1 % 44 7 51 245 930 32,5 % 23 0 23 120 800
    Texas Primaire ouverte 222 21 8 65,2 % 147 21 168 936 004 33,2 % 75 0 75 476 457
    Vermont Primaire ouverte 16 10 0 13,6 % 0 5 5 18 338 85,7 % 16 5 21 115 900
    Virginie Primaire ouverte 95 12 1 64,3 % 62 12 74 504 741 35,2 % 33 0 33 276 370
    5 mars  Kansas Caucus fermés 33 1 0 32,1 % 10 4 14 12 593 67,9 % 23 0 23 26 637
    Louisiane Primaire fermée 51 6 2 71,1 % 37 6 43 221 733 23,2 % 14 0 14 72 276
    Nebraska Caucus fermés 25 4 1 42,9 % 10 3 13 14 338 57,2 % 15 1 16 19 122
    6 mars  Maine Caucus fermés 25 5 0 35,5 % 8 4 12 1 231 64,2 % 17 1 18 2 226
    8 mars  Michigan Primaire ouverte 130 13 4 48,3 % 63 13 76 581 775 49,7 % 67 0 67 598 943
    Mississippi Primaire ouverte 36 5 0 82,5 % 31 3 34 187 334 16,6 % 5 2 7 37 748
    12 mars  Îles Mariannes du Nord NC 6 5 0 54,0 % 4 5 9 102 34,4 % 2 0 2 65
    15 mars  Caroline du Nord Primaire semi-fermée 107 11 3 54,5 % 60 9 69 622 915 40,9 % 47 2 49 467 018
    Floride Primaire fermée 214 26 6 64,4 % 141 24 165 1 101 414 33,3 % 73 2 75 568 839
    Illinois Primaire ouverte 156 26 1 50,6 % 79 24 103 1 039 555 48,6 % 77 1 78 999 494
    Missouri Primaire ouverte 71 11 2 49,6 % 36 11 47 312 285 49,4 % 35 0 35 310 711
    Ohio Primaire semi-ouverte 143 17 0 56,1 % 81 16 97 696 681 43,1 % 62 1 63 535 395
    22 mars  Arizona Primaire fermée 75 7 3 56,3 % 42 6 48 262 459 41,4 % 33 1 34 192 962
    Idaho Caucus ouverts 23 3 1 21,2 % 5 1 6 5 065 78,0 % 18 2 20 18 640
    Utah Caucus semi-ouverts 33 4 0 19,8 % 6 2 8 16 166 77,2 % 27 2 29 62 992
    26 mars  Alaska Caucus fermés 16 2 2 20,2 % 3 1 4 2 146 79,6 % 13 1 14 8 447
    Hawaii Caucus semi-fermés 25 7 2 28,4 % 8 5 13 10 125 71,5 % 17 2 19 25 530
    Washington (État) Caucus ouverts 101 11 6 27,1 % 27 11 38 7 140 72,7 % 74 0 74 19 159
    5 avril  Wisconsin Primaire ouverte 86 10 0 43,1 % 38 9 47 433 739 56,6 % 48 1 49 570 192
    9 avril  Wyoming Caucus fermés 14 4 0 44,3 % 7 4 11 124 55,7 % 7 0 7 156
    19 avril  New York Primaire fermée 247 41 3 57,5 % 139 41 180 1 133 980 41,6 % 108 0 108 820 256
    26 avril  Connecticut Primaire fermée 55 15 1 51,8 % 28 15 43 170 080 46,4 % 27 0 27 152 415
    Delaware Primaire fermée 21 11 0 59,8 % 12 11 23 55 954 39,1 % 9 0 9 36 662
    Maryland Primaire fermée 95 18 6 62,5 % 60 17 77 573 242 33,8 % 35 1 36 309 990
    Pennsylvanie Primaire fermée 189 19 0 55,6 % 106 19 125 935 107 43,5 % 83 0 83 731 881
    Rhode Island Primaire semi-fermée 24 9 0 42,1 % 11 9 20 52 749 53,6 % 13 0 13 66 993
    3 mai  Indiana Primaire ouverte 83 7 2 47,5 % 39 7 46 303 705 52,5 % 44 0 44 335 074
    7 mai  Guam Caucus fermés 7 5 0 59,5 % 4 5 9 777 40,5 % 3 0 3 528
    10 mai  Virginie-Occidentale Primaire semi-fermée 29 8 0 35,8 % 11 6 17 86 914 51,4 % 18 2 20 124 700
    17 mai  Kentucky Primaire fermée 55 2 3 46,8 % 28 2 30 212 534 46,3 % 27 0 27 210 623
    Oregon Primaire fermée 61 10 3 42,1 % 25 7 32 269 846 56,2 % 36 3 39 360 829
    4 juin  Îles Vierges Caucus fermés 7 3 0 86,7 % 7 5 12 1 308 12,6 % 0 0 0 190
    5 juin  Porto Rico Primaire ouverte 60 6 1 59,7 % 37 6 43 52 658 37,9 % 23 0 24 33 368
    7 juin  Californie Primaire semi-fermée 475 64 10 53,1 % 254 66 318 2 745 293 46,0 % 221 0 221 2 381 714
    Dakota du Nord Caucus ouvert 18 2 3 26,6 % 5 1 6 101 64,2 % 13 1 14 253
    Dakota du Sud Primaire semi-ouverte 20 2 3 51,0 % 10 2 12 27 047 49,0 % 10 0 10 25 959
    Montana Primaire ouverte 21 6 0 44,2 % 10 5 15 55 958 51,5 % 11 1 12 65 260
    New Jersey Primaire fermée 126 14 2 63,2 % 79 12 91 554 464 36,8 % 47 2 49 323 251
    Nouveau Mexique Primaire fermée 34 9 0 51,5 % 18 9 27 111 334 48,5 % 16 0 16 104 741
    14 juin  Washington (district de Columbia) Primaire fermée 20 25 0 78,0 % 16 23 39 76 704 20,7 % 4 2 6 20 361

    Participation très importante des électeurs[modifier | modifier le code]

    La primaire démocrate est marquée comme celle de 2008 par une très forte participation, plus de 30,02 millions d'électeurs, très au-dessus des primaires comparables, pour lesquelles un président ne se représente pas. La primaire n'avait réuni que 14,55 millions d'électeurs en 1992, puis 13,91 millions d'électeurs en 2000 et 13,1 millions d'électeurs en 2004. Le record historique de 2008, la participation de 35,42 millions d'électeurs, n'est pas loin d'être égalé et signifie qu'une personne sur deux ayant voté démocrate au scrutin final l'avait déjà fait à la primaire démocrate. La participation aura aussi été plus élevée qu'à celle du Parti républicain, pourtant marquée par un record historique et un doublement du nombre d'électeurs en huit ans.

    Utilisation d'une usine à trolls en faveur d'Hillary Clinton[modifier | modifier le code]

    En juillet 2016, des emails diffusé par WikiLeaks montrent qu'Hillary Clinton est soutenue par une usine à trolls financée par de gros donateurs « pour harceler les supporters de Sanders »[13],[14],[15]. Cette affaire est connue du Comité national démocrate, et une fois révélée, provoque la démission de sa présidente, Debbie Wasserman Schultz[13].

    Convention[modifier | modifier le code]

    La Convention nationale du Parti démocrate se déroule du 25 au 28 juillet 2016 au Wells Fargo Center à Philadelphie, en Pennsylvanie.

    Hillary Clinton est officiellement désignée comme candidate du Parti démocrate le 26 juillet[16]. Le lendemain, le sénateur Tim Kaine est à son tour formellement désigné candidat à la vice-présidence[17].

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. « Primaires américaines : les super-délégués vont-ils faire gagner Hillary Clinton ? », sur francetv info, (consulté le 27 avril 2016).
    2. Chloé Monge-Cadet, « Clinton versus Sanders: le rôle des super-délégués en 3 questions », sur lesoir.be (consulté le 27 avril 2016).
    3. Gilles Paris, « Primaire démocrate : Martin O’Malley, l’homme de terrain », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
    4. (en) David Jackson et Allen Cooper, « Martin O'Malley jumps into presidential race », USA Today, (consulté le 30 mai 2015).
    5. (en) Gabriel Debenedetti, « Martin O'Malley suspends bid for the Democratic nomination », Politico, (consulté le 1er février 2015).
    6. (en) « Jim Webb Drops Out of Democratic Primary », sur NBC News, (consulté le 7 avril 2016).
    7. (en) « Lincoln Chafee drops out of Democratic primary race », sur CNN, (consulté le 7 avril 2016).
    8. (en-US) David A. Graham, « The 2016 Presidential Cheat Sheet: Western Primary Results Edition », sur The Atlantic, (consulté le 7 avril 2016).
    9. « Primaires américaines : quels candidats, quels programmes ? », sur Libération.fr, (consulté le 6 avril 2016).
    10. « La peine de mort devrait être « limitée » et « rare », selon Hillary Clinton », sur La Presse, (consulté le 25 avril 2016).
    11. (en) « 2016 Democratic Pledged and Unpledged Delegate Summary », sur thegreenpapers.com (consulté le 3 avril 2016).
    12. (en) « Democratic Convention 2016 », sur thegreenpapers.com (consulté le 11 mai 2016).
    13. a et b « Le cas Bernie Sanders perturbe l’investiture d'Hillary Clinton », sur ouest-france.fr, .
    14. (en) « A $1 Million Fight Against Hillary Clinton's Online Trolls », sur theatlantic.com, .
    15. (en) « Be nice to Hillary Clinton online — or risk a confrontation with her super PAC », sur latimes.com, .
    16. « Etats-Unis : Hillary Clinton officiellement désignée candidate à la présidentielle », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
    17. « Tim Kaine accepte formellement d’être le colistier de Clinton », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Sur les autres projets Wikimedia :