Prieuré de la Bouteille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Prieuré de la Bouteille
Ancien prieuré de la Bouteille - Chapelle Saint-Mayeul 01.jpg
Présentation
Type
Chapelle
Destination initiale
Prieuré
Construction
XIIe siècle
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Auvergne-Rhône-Alpes
voir sur la carte d’Auvergne-Rhône-Alpes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

Le prieuré de la Bouteille, plus couramment désigné sous le nom de son vestige la chapelle Saint-Mayeul, est un ancien prieuré situé sur la commune du Brethon,, dans le département de l'Allier. en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le prieuré est situé à environ deux kilomètres à vol d'oiseau à l'ouest du bourg du Brethon, dans le vallon du ruisseau de la Bouteille[2], à l'extrémité sud de la forêt de Tronçais.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la Bouteille que porte le prieuré, mais aussi le ruisseau qu'il domine, ainsi que le lieu-dit proche et un « rond » de la forêt de Tronçais, viendrait de la légende du bûcheron François Varin, associée à la fondation du prieuré[3].

Description[modifier | modifier le code]

Du prieuré, il reste la chapelle Saint-Mayeul. Elle présente un chevet plat percé de trois fenêtres en plein cintre. On peut discerner quelques vestiges de peintures murales médiévales. La chapelle est surmontée d'un campanile.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien prieuré bénédictin, dépendant du prieuré Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny. La chapelle est en principe dédiée à sainte Marie-Madeleine, mais elle est surtout connue sous le vocable de saint Mayeul, abbé de Cluny, qui est censé y être passé en 964 et qui y est honoré par un pèlerinage annuel. La tradition rapporte qu'il aurait fait jaillir la font Saint-Mayeul, qu'on peut voir à proximité de la chapelle.

La chapelle Saint-Mayeul était depuis 1933 la propriété de la Société d'émulation du Bourbonnais. Elle avait obtenu le prix Émile-Mâle pour sa restauration en 1989. Ne pouvant plus faire face à l'entretien des lieux, elle l'a cédée en 2014 pour un euro symbolique à la commune du Brethon. La chapelle a servi pour la première fois de lieu d'exposition à l'été 2016.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1929[1]. La chapelle est ouverte à la visite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Prieuré de la Bouteille », notice no PA00093024, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Affluent de rive droite de l'Aumance.
  3. Éloïse Mozzani, ouvrage cité en bibliographie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Éloïse Mozzani, Légendes et mystères des régions de France, Paris, Robert Laffont, 2015, p. 95 (en ligne).
  • Jacques Chevalier, « Le prieuré de Saint-Mayeul à La Bouteille en forêt de Tronçais », dans Le Grand livre de la forêt, Paris, Crépin-Leblond, , 226 p., tiré-à-part.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]