Prieuré de Tailleville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Prieuré de Tailleville
Image dans Infobox.
Vue extérieure de la chapelle du prieuré de Tailleville
Présentation
Destination initiale
Construction
XIIIe
Propriétaire
association
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le prieuré de Tailleville est le prieuré d'un ancien monastère, situé à Douvres-la-Délivrande, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Cet ancien prieuré est situé dans le département français du Calvados, dans la commune Douvres-la-Délivrande, plus précisément Tailleville, commune réunie à Douvres en 1973.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment conservé date du XIIIe siècle[1].

Le prieuré était situé sur le territoire de Langrune et est une fondation de l’Abbaye Saint-Martin de Troarn[2].

Durand de Troarn fait réédifier la chapelle et la dédie à saint Martin[3].

La chapelle sert d'église à la commune de Tailleville. Le prieuré est maintenu jusqu'à la Révolution française durant laquelle le dernier prieur prête serment à la constitution civile du clergé[4].

Le château de Tailleville est édifié à sa proximité immédiate au XIXe par la famille Mallerio qui acquiert le prieuré en 1849[4]. Il est acquis après la Première Guerre mondiale par la communauté du Couvent Notre-Dame-de-Fidélité[5]. Le château est réquisitionné par l'armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale mais s'il subit des dommages ceux-ci ne mettent pas l'édifice en danger ni la chapelle du prieuré qui est proche.

Le clocher-arcade de l'édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis le [1].

Le prieuré tout comme le château de Tailleville est acquis par la Communauté Emmaüs liée à la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés du Calvados. Le clocher est déposé pour des raisons de sécurité au début du XXIe. Le coût des travaux est estimé à 18 000 € et un appel aux dons est lancé en [4].

La chapelle n'est ouverte qu'à l'occasion des Journées européennes du patrimoine.

Description[modifier | modifier le code]

La chapelle comporte deux travées et des arcs en plein cintre et en ogive[4].

Le clocher-arcade est muni d'un toit avec des ouvertures en ogive et des colonnettes « caractéristiques du XIIIe siècle »[4].

À l'intérieur se trouve un autel du XVIIIe.

La façade, de style composite, a été très remaniée lors de la construction du château en 1866-1868. Elle comprend des pilastres et comporte trois statues en stuc de saint Joseph, saint Martin et saint Antoine[4].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Prieuré de Tailleville », notice no PA00111291, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, t. 1, Caen, Hardel, (lire en ligne), p. 379-381
  3. Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, t. 1, Caen, Hardel, (lire en ligne), p. 380
  4. a b c d e et f La chapelle du prieuré de Tailleville sur le site de la Fondation du Patrimoine
  5. Tailleville sur le site de la commune de Douvres-la-Délivrande

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]