Prieuré de La Réole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prieuré de La Réole
Image illustrative de l’article Prieuré de La Réole
Présentation
Culte Catholique romain
Type Prieuré
Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1704
Fin des travaux 1774
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1925)
Logo monument historique Classé MH (1954, 1965)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Ville La Réole
Coordonnées 44° 34′ 52″ nord, 0° 02′ 29″ ouest
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Prieuré de La Réole

Le prieuré Saint-Pierre de La Réole est un ancien prieuré bénédictin de Gironde, sur les bords de la Garonne. Il est inscrit aux monuments historiques le , l'escalier d'honneur, la grille en fer forgé et la porte en menuiserie et son imposte en fer forgé sont classés[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

La commune de La Réole tient son nom du latin Regula désignant la règle de saint Benoît que suivait le prieuré.

La présence d'un monastère est attestée dès le Haut Moyen Âge en ces lieux alors désignés sous le nom de Squirs. Il est lié à l'abbaye de Fleury, dès avant 977. Venu pour une inspection, Abbon de Fleury y est assassiné par les moines en 1004.

Plusieurs fois rénové ou reconstruit, les bâtiments actuels datant du XVIIIe siècle (1704-1774), le prieuré devient propriété de l'État à la Révolution après expulsion des moines.

Aujourd'hui, le prieuré abrite la mairie de La Réole. Le tribunal d'instance qui se trouvait dans les bâtiments du Prieuré, à côté de la mairie, a été supprimé à compter du dans le cadre de la Réforme de la carte judiciaire[2].

Le bâtiment a fait l'objet d'une inscription en tant que monument historique en 1925. Les éléments protégés, escalier, voûte, porte, clôture, rampe d'appui et grille, l'ont été en 1954 et 1965.

Tous les éléments en fer forgé sont l'œuvre de Blaise Charlut (1717 - 1792), ferronnier d'art réolais.

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ancien prieuré des Bénédictins », notice no PA00083699, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 31 août 2009
  2. Les juridictions de la Gironde sur le site du Conseil départemental de l'accès au droit (CDAD) de la Gironde, consulté le 21 février 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]