Prieuré d'Haspres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prieuré d'Haspres
Présentation
Culte Catholique romain
Type Prieuré
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Haspres

Le prieuré d'Haspres ou Hasprensis Prœposituria était un prieuré de moines bénédictins fondé au VIIe siècle par Pépin, maire du palais d'Austrasie après la victoire qu'il remporta contre Thierry, roi de Francs[1].

Historique[modifier | modifier le code]

  • Le 24 mai 841, le monastère carolingien devenu Abbaye de Jumièges en Normandie est incendié par les Vikings une première fois, puis ils viennent à nouveau pour piller. Devant la menace scandinave, les moines s'exilent, emportant les reliques et les manuscrits les plus précieux au son de « Ad furore Normannorum libera nos Domine »[3]! et abandonnent l'abbaye 50 ans au moins jusqu'au début du Xe siècle. La plupart se réfugient au prieuré d'Haspres, près de Cambrai.
  • en 1024 Gérard, évêque de Cambrai, fit un échange : l'Abbaye Saint-Vaast céda à Jumiéges le prieuré d'Aglicourt et Jumiéges abandonna Haspres à l'Abbaye Saint-Vaast.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Archéologie[modifier | modifier le code]

Prieur et abbé[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M. l'abbé Migne - 3e et dernière encyclopédie théologique - 1856 - numérisé par Google Books

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]