PreviSat (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PreviSat
Logo

Fenêtre principale de PreviSat
Fenêtre principale de PreviSat

Développeur Fabrice Dupré
Dernière version 3.5.5.2 ()
Environnement Windows, GNU/Linux, Mac
Langues Français, Anglais
Type Logiciel de poursuite des satellites artificiels
Licence GPL 3
Site web http://astropedia.free.fr/

PreviSat est un logiciel libre permettant de suivre les satellites artificiels sur une carte du monde. Il est développé en C++/Qt et disponible sous les systèmes d'exploitation Windows, GNU/Linux et Mac OS X. Son interface simple et intuitive est conçue pour répondre aussi bien aux attentes du néophyte qu'à celles de l'observateur averti.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

PreviSat permet de connaître la position des satellites dans plusieurs systèmes de coordonnées (cartésiennes, équatoriales, horizontales). Pour cela, il utilise le modèle orbital SGP4 (en) - révisé en 2006 par David Vallado[1] - et les éléments orbitaux appelés TLE fournis par Celestrak[2] ou par le Space-Track [3]. Il affiche également la position du Soleil et de la Lune[4].

PreviSat possède 2 modes de fonctionnement : un mode temps réel et un mode manuel. Le premier mode permet de suivre en temps réel l'évolution de la position des satellites. Le second mode permet de visualiser les satellites pour des dates autres que la date système. Les données numériques correspondent au satellite sélectionné, et il est possible de passer d'un satellite à un autre en cliquant sur un satellite affiché sur la carte du monde.

L'onglet Éléments osculateurs contient les paramètres orbitaux instantanés de l'orbite du satellite sélectionné. Cela permet notamment d'estimer la taille et le type de l'orbite du satellite. L'onglet Informations satellite détaille les différentes composantes du TLE et fournit aussi des informations sur le satellite lui-même (dimensions, magnitude maximale...).

PreviSat permet de calculer les prévisions de passage des satellites pour un lieu d'observation donné, avec réglage possible de nombreux paramètres (sélection du lieu d'observation, hauteur minimale du satellite, hauteur du Soleil...). PreviSat est capable de déterminer très rapidement et avec précision les flashs produits par les satellites Iridium, qui peuvent atteindre une magnitude de -8.3, ce qui est 30 à 40 fois plus brillant que Vénus.

De nombreuses options d'affichage permettant de personnaliser l'interface graphique sont disponibles (zone de visibilité des satellites, trace au sol, Soleil, zone d'ombre, Lune...). La gestion des lieux d'observation est particulièrement simple d'utilisation. Les lieux d'observation sont regroupés par catégories (France, Monde, ...). Grâce à l'interface graphique, il est possible de créer de nouveaux lieux d'observation ainsi que de nouvelles catégories. Une catégorie de lieux d'observation particulière, appelée "Mes Préférés", permet de regrouper les lieux d'observation les plus utilisés.

Plusieurs outils complètent le logiciel tels que la mise à jour des TLEs ou la création d'un fichier TLE à partir d'un fichier existant.

Trois autres outils permettent de faire des calculs de prévisions :

  • le calcul des évènements orbitaux détermine les dates des transitions ombre/pénombre/lumière, apogée/périgée, passage aux nœuds de l'orbite, etc.,
  • le calcul des transits de l'ISS devant la Lune ou le Soleil,
  • le calcul des flashs MetOp et COSMO-SkyMed

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Modèle orbital SGP4
  2. (en) Celestrak, Dr T.S. Kelso
  3. (en) Space-Track
  4. (en) Jean Meeus, Astronomical Algorithms (1998), 2nd ed, (ISBN 0-943396-61-1), modèles simplifiés de la position du Soleil et de la Lune, calcul du temps sidéral, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]