Preuves (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Preuve (homonymie).

La revue Preuves (1951-1974) était une revue française anticommuniste fondée par François Bondy, ancien membre du Parti communiste français. Elle était « soutenue par les États-Unis[1] », autrement dit subventionnée par la CIA[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Grémion, « Preuves dans le Paris de guerre froide », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, no 13), janvier-mars 1987, pp. 63-82 En ligne
  • Pierre Grémion, Preuves, une revue européenne à Paris (Anthologie), Paris, Julliard/Commentaire, 1989
  • Benjamin Achab, « La revue Preuves (1951-1974) : l’expression d’une intelligentsia dans le champ anticommuniste », Labyrinthe En ligne, 7 | 2000, Actualité de la recherche (no 7), mis en ligne le 20 avril 2005, consulté le 21 janvier 2012
  • François Bordes, « Preuves, revue marxienne ? Praxis intellectuelle et politique d’une revue de Guerre froide (1951-1969) », Cahiers du GRM En ligne, 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Achab, « La revue Preuves (1951-1974) : l’expression d’une intelligentsia dans le champ anticommuniste », Labyrinthe En ligne, 7 | 2000, Actualité de la recherche (no 7), mis en ligne le 20 avril 2005, consulté le 21 janvier 2012.
  2. Olivier Todd, André Malraux, une vie, éd. Gallimard, 2001, p. 447.