PrestaShop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
PrestaShop
logo de PrestaShop
illustration de PrestaShop

Création 2007
Fondateurs Bruno Lévêque, Igor Schlumberger
Forme juridique Société anonyme
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Direction Alexandre Eruimy, CEO
Produits Boutiques en ligne
Site web prestashop.com
PrestaShop

Informations
Développé par PrestaShop SA (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 1.7.8.4 ()[1],[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 0.85 ()[3]
0.9 ()[4]
0.9.5 ()[5]
1.0 RC 1 ()[6]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/PrestaShop/PrestaShopVoir et modifier les données sur Wikidata
Assurance qualité Intégration continueVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en PHPVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement MultiplateformeVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Système de gestion de contenuVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Open Software LicenseVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.prestashop.comVoir et modifier les données sur Wikidata

PrestaShop est une application Web open source permettant de créer une boutique en ligne dans le but de réaliser du commerce électronique. L'application est publiée selon les termes de la licence Open Software 3.0[7].

PrestaShop est aussi le nom de la société éditrice de cette solution.

Historique[modifier | modifier le code]

PrestaShop fut créé en 2007 au sein de l'école informatique Epitech par cinq étudiants. Le projet d'origine, traduit en deux langues (français, anglais) portait le nom de phpOpenStore (POS) . La plateforme est passée de 2 à 13 langues trois mois après son lancement. Les créateurs décidèrent d'en faire un logiciel libre dès sa conception. Il fut testé par plusieurs marchands ayant participé à la corédaction de son cahier des charges[8].

PrestaShop intégrait alors un module d'installation automatique, une interface d'administration ainsi qu'une devanture minimaliste.

Entre et , PrestaShop, dirigé par Christophe Crémer, est passé de 17 salariés à plus de 100 en comptant la filiale aux États-Unis. Les équipes techniques ont été renforcées afin d'accélérer le développement et de rattraper Magento[réf. nécessaire].

Après le départ de Christophe Crémer et l'arrivée de Benjamin Teszner, PrestaShop change de stratégie en réduisant les équipes[9], notamment de développement, afin d'alléger sa masse salariale et en remettant au centre de ses priorités ses utilisateurs et son produit, et mise désormais sur l'internationalisation de la solution avec le fort développement de l'équipe américaine portée par Bruno Lévêque, cofondateur[10].

Le , PrestaShop réussit une levée de fonds de 6,75 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès de XAnge, investisseur lead, de Seventure Partners et de Serena Capital, qui renouvelle ainsi son soutien à PrestaShop à la suite de son investissement de [11],[12].

La part de marché de PrestaShop dans le monde est de 6 %. Elle ne représente pas moins de 50 % des sites Internet de vente en ligne en France[13].

En février 2018, Alexandre Eruimy prend la direction de la société PrestaShop.[14] Depuis, l'entreprise signe des partenariats stratégiques de grande ampleur avec des sociétés telles que Paypal, Google, Meta, TikTok et bien d'autres, afin de mettre les dernières solutions technologiques à disposition des e-commerçants.[15].

En novembre 2021, PrestaShop rejoint le groupe MBE Worldwide afin d'accélérer sa croissance et devenir la plateforme commerce de référence pour accélérer la croissance des entreprises dans le monde.[16].

Internationalisation et langues disponibles[modifier | modifier le code]

PrestaShop est utilisé dans plus de 160 pays et s'adapte à certaines spécificités locales : langues, devises, unités de mesures, taxes, lois, etc.

Le logiciel est totalement traduit dans 19 langues et partiellement dans 80 langues.[17][Quand ?].

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Ce projet open source est financé par des services complémentaires : les commerçants peuvent acheter des modules et des thèmes sur la marketplace Prestashop Addons, pour améliorer leur site de vente en ligne.

Plateformes similaires[modifier | modifier le code]

Parmi les principaux concurrents de Prestashop figurent WordPress (et notamment son extension WooCommerce), Shopify, Wix et d'autres hébergeurs et entreprises de création de sites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://github.com/PrestaShop/PrestaShop/releases/tag/1.7.8.4 », (consulté le )
  2. « Release of PrestaShop 1.7.8.4 », (consulté le )
  3. « PrestaShop e-Commerce solution 0.8.5 released », (consulté le )
  4. « PrestaShop e-Commerce solution v0.9 released », (consulté le )
  5. « PrestaShop e-Commerce solution v0.9.5 released », (consulté le )
  6. « PrestaShop v1.0 Release Candidate 5: Our last v1.0 beta », (consulté le )
  7. (en) The Open Software License 3.0 sur le site de Open Source Initiative.
  8. http://lemag.aquitem.fr/le-mag-aquitem-n19/alienornet/prestashop.html.
  9. [1] et [2].
  10. [3].
  11. PrestaShop lève 6,75 millions d'euros.
  12. « Bruno Lévêque, PrestaShop: « La levée de fonds va permettre d’ouvrir 10 pays » », sur frenchweb,
  13. PrestaShop largement devant Magento en France
  14. « Alexandre Eruimy, CEO de PrestaShop, le roi (caché) du retail », sur Les Echos Start, (consulté le )
  15. « Prestashop a passé une marche », sur Stratégies, (consulté le )
  16. « L'éditeur de sites e-commerce PrestaShop racheté par MBE Worldwide », sur usine-digitale.fr (consulté le )
  17. (en) « PrestaShop-Official — Translation Project on Crowdin », sur Crowdin (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]