Pression pulsée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La pression pulsée ou pression différentielle est un élément physiologique concernant la pression artérielle. C’est la différence entre le pic systolique de pression et la pression de fin de diastole.

Cette valeur dépend du Volume d'éjection systolique (VES) et de la compliance vasculaire (propriétés visco-élastique), c’est-à-dire de la capacité d’un vaisseau (artère) d’être étiré. L’équation fondamentale qui relie ces variables est

L’interprétation de la pression pulsée est un moyen de reconnaître le vieillissement artériel, facteur reconnu de maladies cardio-vasculaires.

Chez le sujet âgé, la pression pulsée est un facteur prédictif de syndrome coronaire aigu, insuffisance cardiaque, accident vasculaire cérébral, etc.[1],[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M.-C. Aumont, Ph. Duc Ph. et J.-F. Morisson-Castagnet, Insuffisance cardiaque "diastolique" et pression pulsée
  2. Blacher J, Staessen JA, Girerd X et al. Pulse pressure not mean pressure determines cardiovascular risk in older hypertensive patients, Arch Intern Med, 2000;160:1085–1089
  3. Franklin SS, Khan SA, Wong ND et al. Is pulse pressure useful in predicting risk for coronary heart disease? The Framingham Heart Study'', Circulation, 1999;100:354–360

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]