Presse au Maroc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente diverses listes reliées à la presse marocaine.

Histoire de la Presse au Maroc[modifier | modifier le code]

Le premier support de presse exclusivement destiné au Maroc est l’œuvre d’un Anglais, qui fonde dès 1883 Le réveil du Maroc, premier journal de langue française dans le royaume. L’Allemagne crée à la fin du XIXe siècle Le commerce au Maroc, un journal est destiné aux européens désireux de s'enrichir au Maroc.

Le sultan Moulay El Hassan fonde un bureau de presse autour de 1890. Ce service, qui continue de fonctionner sous Moulay Abdelaziz et Moulay Hafid, est chargé d’éplucher et de traduire tous les articles qui concernent le Maroc
C'est la France, dans un but de propagande pro-française, qui va introduire et habituer le public marocain à la lecture de la presse au début du XX siecle avec des titres francophones ou arabophones comme Es-Saâda (La félicité)ou La Dépêche marocaine.

Le Maroc essaie timidement de faire contrepoids avec un journal "marocain". Lissan-ul-Maghreb peut être considéré comme le premier organe de presse officielle du royaume[1].

C'est au cours du protectorat que le Maroc développe les premiers journaux avec les revendications nationalistes[2].

  • 1932: Création de la revue Maghreb
  • 1937: Autorisation de Al-Atlas (dans la mouvance de Allal El Fassi), Al-Maghrib ou encore Al-Amal

La France reste influente au Maroc même après le protectorat avec le groupe de presse Mas (du nom de son patron, Pierre Mas):Le Petit Marocain (predecesseur du Matin), L’Echo du Maroc, La Vigie marocaine et Le Courrier du Maroc sont interdits de publication en 1971[3]. Toutefois certains journaux journaux existent de nouveaux sous format électronique, comme la Vigie Marocaine[4]Statistiques de diffusion

Statistiques de diffusion[modifier | modifier le code]

Diffusion de la presse payante[modifier | modifier le code]

Le 10 principaux tirages de presse payante selon l'OJD Maroc sont les suivantes[5]:

Titre Diffusion totale (2014) Langue Périodicité
Al Massae 75 064 Arabe Quotidien
Al Akhbar 64 625 Arabe Quotidien
Assabah 45 538 Arabe Mensuel
Lalla Fatema 35 998 Arabe Quotidien
Nesma 24 957 Arabe Mensuel
Le Matin 20 947 Français Quotidien
Akhbar Al Youm 20 875 Arabe Quotidien
L'Économiste 18 123 Français Quotidien
Al Mountakhab 15 734 Arabe Bi-hebdomadaire
La Vie éco 14 808 Français Quotidien
Nissa Min Al Maghrib 12 882 Arabe Mensuel
Santé + Magazine 12 611 Français Mensuel

Principaux titres[modifier | modifier le code]

Presse électronique[modifier | modifier le code]

Cette section ne présente que les "pure player" web et ne liste pas les versions web de journaux papiers (lnt.ma, le matin.ma, etc.)

  • Hespress (information - actualité)
  • Médias 24 (information - actualité)
  • H24info.ma (information - actualité)
  • le360.ma (information - actualité)
  • Moraja3ati (information-blog)

  • santeplusmag.com (santé & bien être)
  • metropolis.ma (information - blog éditorial)
  • ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com (information - blog éditorial)
  • bigbrother.ma (information - blog éditorial)
  • nssnss.ma (information - blog éditorial)

  • DIPTYK(webzine d'art contemporain du monde arabe)
  • المجتمع العلمي المغربي (Science.ma) (webzine scientifique)

  • Marance.info (information - marocain du monde)
  • Bladi.net (information - marocain du monde)
  • Yabiladi.com (information - marocain du monde)
  • dafina.net/gazette/ (information - marocain du monde)
  • Maghreb Canada Express (information - marocain du monde)

Presse écrite quotidienne[modifier | modifier le code]

Quotidiens francophones[modifier | modifier le code]

Quotidiens arabophones[modifier | modifier le code]

Presse écrite hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Hebdomadaires francophones[modifier | modifier le code]

Hebdomadaires arabophones[modifier | modifier le code]

La presse magazine[modifier | modifier le code]

Public Langue Périodicité Principaux titres
Presse féminine Francais Mensuel et bi-mensuel Santé+ Magazine, Illi, Femina, L'Officiel Maroc, Femmes du Maroc, Ousra,Famille Actuelle, Tendances & Shopping, Plurielle, Madame à Marrakech, ID prestige, Maisons du Maroc, Déco Actuelle
Presse féminine Arabe Mensuel Besma, Lalla Fatema, Nisaa Min Al Maghrib, Osra Maghribia
Thématique Francais et Arabe Mensuel Diplomatica, Zamane, L'Officiel Homme Maroc, Couleurs Maroc, Metropolis, Énergie et Mines

Groupes de presse[modifier | modifier le code]

Presse écrite disparue[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]