Presse à balles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (octobre 2012).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Presse à balles]] dans les articles relatifs au sujet.


Une presse à balles est une machine servant à comprimer des matériaux pour en faire des balles (volumes de matériaux compactés, par exemple bouteilles de PET, textiles, cartons...).

Description[modifier | modifier le code]

Les presses à balles facilitent le tri sélectif à la source et le recyclage des déchets industriels [1],[2] [3] :

  • gain de place : stockage ;
  • gain de temps : manutention ;
  • sécurisation : accidents de travail, incendie ;
  • respect de l'environnement : législation.

Il existe 2 familles de presses à balles :

  • Les presses à balles verticales à ligaturage manuel (par feuillards, cordes, fils de fers, etc.)
  • Les presses à balles horizontales à ligaturage/cerclage automatique.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Comment SMRR redonne vie aux déchets », Les Inspirations éco,‎ (lire en ligne)
  2. « Artex n'a « presque plus de limites » », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  3. « Suez consacre un centre de tri aux déchets de plastiques industriels », Environnement Magazine,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Damien, Guide du traitement des déchets - 6e éd: Réglementation et choix des procédés, Dunod, , 464 p. (lire en ligne).
  • René Moletta, Le traitement des déchets, Lavoisier, , 464 p. (lire en ligne),
  • Le Génie rural, Pyc-Edition., , 464 p. (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]