Première circonscription de la Moselle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La première circonscription de la Moselle est l'une des neuf circonscriptions législatives françaises que compte actuellement le département de la Moselle (57) situé en région Grand Est.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La première circonscription de la Moselle est délimitée par le découpage électoral de la loi no 86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] : Cantons de Maizières-lès-Metz, Marange-Silvange, Metz III (partie à l'Ouest de la voie ferrée de Nancy à Thionville), Woippy et Rombas-Amnéville.

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[3], la population de cette circonscription est estimée à 106074 habitants[4],[5].

Historique des députations[modifier | modifier le code]


Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Jean Laurain[6] PS[6] Conseiller municipal de Metz
Xe François Grosdidier[7],[6] RPR[7],[6] Vice-président de la région Lorraine, conseiller municipal de Metz (1989-1995)
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Gérard Terrier[8],[9] PS[8],[9] Maire de Maizières-lès-Metz, conseiller général
XIIe François Grosdidier[10],[11] UMP[10],[11] Maire de Woippy
XIIIe François Grosdidier[12] UMP[12] Maire de Woippy. Elu sénateur le 25/09/2011, siège vacant jusqu'en juin 2012
XIVe Aurélie Filippetti PS Conseillère municipale de Metz. Nommée au gouvernement, remplacée par son suppléant Gérard Terrier du 22/07/2012 au 26/09/2014.
XVe Belkhir Belhaddad LREM

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
Jean Laurain PS A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993 [7]
Candidat Parti % Voix
François Grosdidier RPR 52,46 20 503
Jean Laurain PS 47,54 18 577


Le taux d'abstention fut de 36,41 % au premier tour, et de 35,71 % au deuxième tour[7].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 (triangulaire) [13],[9]
Candidat Parti % Voix
Gérard Terrier PS 44,02 20 410
François Grosdidier RPR 41,03 19 025
Guy Herlory FN 14,94 6 929

Le taux d'abstention fut de 33,84 % au premier tour, et de 29,32 % au deuxième tour[13],[9].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 [11],[14]
Candidat Parti % Voix
François Grosdidier UMP 55,18 20 239
Gérard Terrier PS 44,82 16 441

Le taux d'abstention fut de 43,11 % au premier tour, et de 46,25 % au deuxième tour[11],[14].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007 [12]
Candidat Parti % Voix
François Grosdidier UMP 52,40 19 547
Gérard Terrier PS 47,60 17 755

Le taux d'abstention fut de 48,03 % au premier tour, et de 48,16 % au deuxième tour[12].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 1re circonscription de la Moselle[15]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Aurélie Filippetti* PS 20 209 43,51 25 552 59,04
Julien Freyburger UMP 11 976 25,78 17 727 40,96
Delphine Haffner FN 8 720 18,77
Patrick Abate FG (PCF) 2 591 5,58
Christine Singer MoDem 1 023 2,20
Julien Vick EELV 770 1,66
Patricia Mouthon DLR 255 0,55
Cécile Lopez NPA 195 0,42
Fabien Schmitt LO 183 0,39
Louisa Benzaid DVÉ 161 0,35
Nathalie Gremigni AEI 160 0,34
Patrick Simon POI 145 0,31
Rémy Cahen PPD 58 0,12
Pascal Schmitt GE-PRG 0 0,00
Inscrits 88 218 100,00 100,00
Abstentions 41 203 46,71
Votants 47 015 53,29
Blancs et nuls 569 1,21
Exprimés 46 446 98,79 43 278
* député sortant de la 8e circonscription

Élections de 2017[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2017 ont eu lieu les dimanches 11 et 18 juin 2017.

Résultats des élections législatives des et de la 1re circonscription de la Moselle
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 91 439 100,00 91 439 100,00
Abstentions 53 208 58,19 57 531 62,92
Votants 38 231 41,81 33 908 37,08
% des votants % des votants
Bulletins blancs 623 1,63 2 850 8,41
Bulletins nuls 178 0,47 879 2,59
Suffrages exprimés 37 430 97,90 30 179 89,00
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Belkhir Belhaddad
La République en marche
10 493 28,03 18 098 59,97
Laurence Burg
Front national
6 848 18,30 12 081 40,03
Aurélie Filippetti (députée sortante)
Parti socialiste (Parti radical de gauche - Europe Écologie Les Verts - Génération écologie)
4 417 11,80
Marie-Louise Kuntz
Les Républicains (Les Républicains diss.)
4 358 11,64
Narjès Chouikha
La France insoumise
3 901 10,42
Marie Tribout
Union des démocrates et indépendants (Les Républicains)
3 170 8,47
Frédéric Navrot
Divers
1 060 2,83
Pascal Schmitt
Divers
622 1,66
Thomas Calligaro
Parti communiste français
589 1,57
Béatrice Sieja
Divers (Parti animaliste)
581 1,55
Corinne Morgen
Écologiste (Confédération pour l'homme, l'animal et la planète)
492 1,31
Olivier Fath
Régionaliste (57-Le Parti des Mosellans)
210 0,56
Didier Georget
Lutte ouvrière
205 0,55
René Sicuranza
Divers (Union populaire républicaine)
178 0,48
Calogero Gagliano
Extrême gauche (Parti ouvrier indépendant démocratique)
155 0,41
Éric Graff
Divers gauche (Basta!)
151 0,40
Source : Ministère de l'Intérieur - Première circonscription de la Moselle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales de la Moselle et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la première circonscription de la Moselle (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription est sous-représentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. a et b « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  7. a b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions de la Moselle (57) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  8. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  9. a b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions de la Moselle (57) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  10. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  11. a b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Moselle (57) -- première circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  12. a b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Moselle (57) -- première circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  13. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département de la Moselle », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  14. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département de la Moselle », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  15. Résultats officiels de la 1re circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département de la Moselle[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]