Première bataille de la Tannerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille de la Tannerie
Informations générales
Date 18 janvier 1793
Lieu La Tannerie, entre Dondon et Le Cap
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République française Flag of Royalist France.svg Esclaves noirs insurgés et royalistes
Commandants
Étienne Maynaud Bizefranc de Lavaux Jean-François
Georges Biassou
Toussaint Louverture
Jean-Jacques Dessalines
Forces en présence
723 hommes inconnues
Pertes
9 morts
16 blessés
inconnues

Révolution haïtienne

Batailles

Bois-Caïman · Croix-des-Bouquets · Morne Pelé · 1re La Tannerie · Port-au-Prince · Le Cap-français · Marmelade · Fort-Dauphin · 1re Tiburon · Acul · La Bombarde · 2e Tiburon · Les Gonaïves · Port-Républicain · 1re Dondon · 2e La Tannerie · Saint-Marc · Léogane · Saint-Raphaël · Trutier · 3e Tiburon · 1re Verrettes · Grande-Rivière · Las Cahobas · Mirebalais · 2e Verrettes · Petite-Rivière · 2e Dondon · 1re Les Irois · Jean-Rabel · 2e Les Irois · Jacmel

La Ravine-à-Couleuvres · Kellola · Plaisance · La Crête à Pierrot · Port-au-Prince · Vertières
Coordonnées 19° 31′ 59″ nord, 72° 13′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Première bataille de la Tannerie

Géolocalisation sur la carte : Caraïbes

(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Première bataille de la Tannerie

Géolocalisation sur la carte : Haïti

(Voir situation sur carte : Haïti)
Première bataille de la Tannerie

La bataille de La Tannerie se déroula pendant la Révolution haïtienne.

La bataille[modifier | modifier le code]

En janvier 1793, les Républicains commandés par le général Lavaux s'emparent du fort de La Tannerie. La position, située dans les montagnes, avait été bien fortifiée et les Républicains éprouvèrent des difficultés à s'en emparer, ils saisirent en outre 17 canons, dont deux de vingt-quatre livres. Toussaint, avec une arrière-garde de 600 hommes parvint cependant à couvrir la retraite des troupes de Jean-François et Biassou sur Dondon.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]