Preboot Execution Environment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'amorçage PXE (sigle de Pre-boot eXecution Environment) permet à une station de travail de démarrer depuis le réseau en récupérant une image de système d'exploitation qui se trouve sur un serveur.

L'image ainsi récupérée peut être le système d'exploitation brut ou bien le système d'exploitation personnalisé avec des composantes logicielles (suite bureautique, utilitaires, packs de sécurité, scripts, etc.).

Une fois cette image « pré-chargée », elle peut éventuellement, en fonction des paramétrages passés à cette image sur le serveur, être installée sur la machine qui a été amorcée en PXE.

Il permet également d'installer de manière automatique et à distance des serveurs sous divers OS.

Les nouvelles technologies VDI permettent également de « streamer » un OS complet ainsi que ses applications associées, directement sur la station de travail sans disque dur, en bootant préalablement avec le PXE.

Pour activer le PXE, il faut auparavant le configurer dans le BIOS. L’option se trouve fréquemment dans un menu concernant la carte réseau.

L'amorce par PXE s'effectue en plusieurs étapes :

  • recherche d'une adresse IP sur un serveur DHCP/BOOTP ainsi que du fichier à amorcer ;
  • téléchargement du fichier à amorcer depuis un serveur Trivial FTP ;
  • exécution du fichier à amorcer.

La taille du fichier à amorcer ne permet pas de « booter » directement un noyau Linux, par exemple, mais il faut que le logiciel à amorcer le télécharge et l'exécute lui-même.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]