Praxis pietatis melica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 4 avril 2018 à 10:34 et modifiée en dernier par Anpanman (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Praxis pietatis melica
Image illustrative de l’article Praxis pietatis melica
Page de couverture de la 39e édition, 1721.

Genre Hymnaire
Version originale
Langue Allemand
Titre Praxis pietatis melica
Lieu de parution Berlin
Date de parution 1647
Version française
Éditeur Johann Crüger

Praxis pietatis melica (en français : Pratique de la piété par la poésie chorale) est un hymnaire protestant publié en 1647 par Johann Crüger. Ce recueil, paru en quarante-cinq éditions de 1647 à 1737, a été décrit comme étant « l'hymnaire luthérien le plus célèbre du XVIIe siècle »[1]. Parmi les chorals publiés figurent notamment : Jesu, meine Freude, Herzliebster Jesu ou encore Nun danket alle Gott.

Histoire

En 1647, Johann Crüger publie un hymnaire protestant, intitulé Praxis pietatis melica, contenant 383 textes et 170 hymnes. Il s'agit du deuxième hymnaire publié par Johann Crüger après un premier édité en 1640 intitulé Newes vollkömliches Gesangbuch[1].

L'ouvrage a fait l'objet de quarante-cinq éditions jusqu'en 1737[1]. Entre le milieu du XVIIe et le milieu du XVIIIe siècle, Praxis pietatis melica est l'hymnaire protestant le plus diffusé dans les pays germanophones[2].

Références

  1. a b et c (de) Walter de Gruyter, Der Genfer Psalter und seine Rezeption in Deutschland, der Schweiz und den Niederlanden: 16.-18. Jahrhundert, (lire en ligne), p. 157–158.
  2. (de) « Crüger-Editionsprojekt », sur Uni Muenster (consulté le ).