Prasutagos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Prasutagos était un roi britto-romain de l'île de Bretagne au Ier siècle ap. J.-C. Roi des Icéniens, dans la région qui est aujourd’hui le Norfolk au nord-est de la Grande-Bretagne, il était l'époux de la reine Boadicée (ou Boadicéa, Boudicca). Il est le successeur du roi Antedios, qui avait conclu une alliance avec Rome afin de protéger son peuple et ses terres.

Tacite dit que Prasutagos vécut une vie longue et prospère. Conformément aux lois romaines ou bien pour s'attirer les bonnes grâces de l'empereur Néron, il légua à sa mort la moitié de son royaume à sa femme Boadicée et à ses deux filles et l'autre moitié à l'Empire romain.

Catus Decianus était le procurateur romain chargé de s'assurer que le testament était bien respecté. Pourtant il enchaîna les humiliations envers les Icéniens, augmentant leurs impôts, lançant les soldats piller leurs biens et leurs terres et les réduire en esclavage pour l'Empire entre autres. Rome ne désirait qu'une chose : s'emparer de ce royaume.

La famille du défunt roi fut elle-même victime : Boadicée fut flagellée devant son peuple et ses deux filles furent violées par les légionnaires romains. Ces actes déclenchent la colère de son peuple et constituent le motif d'une des plus grandes révoltes celtes de toute l'histoire.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]