Prades-Salars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prades.

Prades-Salars
Prades-Salars
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Millau
Canton Raspes et Lévézou
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Salars
Maire
Mandat
Jacques Gardé
2014-2020
Code postal 12290
Code commune 12188
Démographie
Gentilé Salarsipradiens
Population
municipale
292 hab. (2014)
Densité 9,6 hab./km2
Population
aire urbaine
150 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 44° 15′ 50″ nord, 2° 47′ 07″ est
Altitude Min. 769[1] m
Max. 984[1] m
Superficie 30,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Prades-Salars

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Prades-Salars

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Prades-Salars

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Prades-Salars
Liens
Site web site officiel mairie de Prades de Salars

Prades-de -Salars est une commune française située dans le département de l'Aveyron en région Occitanie. La commune est couramment appelée Prades-de-Salars dans la région, Prades-Salars est un titre administratif.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Pont-de-Salars Ségur Rose des vents
Canet-de-Salars N Vézins-de-Lévézou
O    Prades-Salars    E
S
Salles-Curan Curan

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Située dans le pays du Salars en Lévézou (pays des 12 lacs) sur le Bage, la commune est également riveraine du lac de Pareloup.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Route départementale 911 - Aéroport Rodez ou Millau 35 min - Gare La Primaube 10 min

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La première trace écrite de l'existence de cette commune remonte à l'an mille, mais personne ne sait à quand remonte les premières installations d'hommes.

Selon certains témoignages, la chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours aurait été le lieu de plusieurs miracles[2].

La commune de Prades-Salars est connue en 1793 sous le nom de Prades Segur, en 1801 sous le nom de Prades. Elle absorbe la commune de Boulouis entre 1806 et 1820[1] et prend le nom de Prades-Salars en 1897[1].

En 1921, une veuve de la Première Guerre Mondiale ramena de la terre de Verdun, lieu où son mari perdit la vie. Elle le confia au maire qui construisit un monument aux morts, où on déposa la terre venant de Verdun dans une bouteille avec une inscription sur sa provenance[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 1995 Joseph Cluzel   Agriculteur
mars 1995 2008 Jean Poujol    
mars 2008 En cours Jacques Garde DVG[3] Cadre retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Jacques Gardé, Laurent Vergnes, Pierre Joulié, Raymond Marty, Patrice Cluzel, Damien Daures, Sabine Delmas, Jean Michel Gal, Guillaume Puech, Eric Viguier, Caroline Vincent

Jumelages[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2016, la commune comptait 304 habitants[Note 1], en augmentation de 12,59 % par rapport à 2011 (Aveyron : +1,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861
484444469507579595645608581
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
602559563565610582574579572
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
550514508548504514459442401
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016 -
365316320293288279301304-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Prades-Salars dispose d'une école maternelle publique (27 élèves en 2014)[8]. Élèves de maternelle non compris CP car groupement pédagogique avec l'école de Canet de Salars (7 km). Cantine et ramassage scolaire.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • 1er mai pèlerinage des enfants à la chapelle Notre Dame du Bon Secours
  • 21 juin fête de la Musique et de la St Jean, patron de la Commune
  • 2e dimanche de juillet, fête votive sur trois jours

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Équipe de foot : championnat de district (2), championnat vétéran (1) ;
  • Basket : équipe féminine (1) ;
  • Quilles de huit : 35 licenciés ;
  • Club de gymnastique : 30 pratiquants ;
  • Chasse : 40 participants

Économie[modifier | modifier le code]

Basée sur l'agriculture (lait de roquefort, vaches, cochons, chèvres) 45 exploitants sur 26 propriété ayant des superficies moyennes de 100 ha. 18 artisans, professions libérales ou commerçants. 80 salariés travaillant pour la plupart à l'extérieur de la Commune. Zone artisanale et lotissement encours de réalisation.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir site officiel mairie de Prades de Salars

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église de Prades.
  • Chapelle au cimetière de Prades.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Daudé de Prades, troubadour et chasseur au faucon
  • Rodrigue de Villandrando, routier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Alain Pichon), Lo Pònt : Agenh, Arcas, Canet, Flavinh, Pradas, Tremolhas, Lo Vibal / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton del Pònt, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 239 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-20-3, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36688567)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]