Président du Venezuela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Président de la République bolivarienne du Venezuela
Presidente de la República Bolivariana de Venezuela
Image illustrative de l’article Président du Venezuela
Étendard du président du Venezuela

Image illustrative de l’article Président du Venezuela
Titulaire actuel
Nicolás Maduro
depuis le

Création
Durée du mandat 6 ans, renouvelable
Premier titulaire Cristóbal de Mendoza
Résidence officielle La Casona (résidence officielle)
Palais de Miraflores (siège du gouvernement)
Site internet http://www.presidencia.gob.ve/

Le président de la république bolivarienne du Venezuela (en espagnol : Presidente de la República Bolivariana de Venezuela) est le chef de l'État et du gouvernement du Venezuela. Il est secondé par le vice-président.

La durée du mandat a été fixée à 6 ans par la constitution de 1999, mais les limites ont été supprimées en 2009, ce qui a permis à l'époque à Hugo Chavez de se représenter[1].

L'actuel titulaire de la fonction est Nicolás Maduro mais en pleine crise politique, Juan Guaidó s'est autoproclamé président par intérim le en invoquant notamment l'article 233 de la Constitution vénézuélienne[2],[3].

Rôle[modifier | modifier le code]

  • En tant que république auto-décrite[Quoi ?] avec un exécutif présidentiel, le Venezuela accorde des pouvoirs importants au président. Il contrôle effectivement le pouvoir exécutif, représente le pays à l'étranger et nomme le cabinet et, avec l'approbation de l'Assemblée nationale, les juges du Tribunal suprême de justice. Le président est également le commandant en chef des Forces armées nationales bolivariennes (FANB).
  • Les pouvoirs et obligations du Président du Venezuela sont établis, limités et numérotés par les articles 236 et 237 de la Constitution:
  • Respecter et appliquer la Constitution et la loi.
  • Diriger l'activité du gouvernement.
  • Nommer et révoquer le vice-président exécutif et les ministres du cabinet.
  • Diriger les relations internationales de la République et signer et ratifier les traités, accords ou conventions internationaux.
  • Diriger les Forces armées nationales en sa qualité de Commandant en chef, exercer l'autorité hiérarchique suprême sur le même et établir leur contingent.
  • Pour exercer le commandement suprême sur les Forces armées nationales, promouvoir leurs officiers au grade de colonel ou capitaine de marine et au-dessus, et les nommer aux postes qui leur sont exclusivement réservés.
  • Déclarer des états d'exception et ordonner la restriction des garanties dans les cas prévus par la Constitution.
  • Émettre des décrets ayant force de loi, préalablement autorisés par une loi habilitante.
  • Convoquer des sessions spéciales de l'Assemblée nationale.
  • Émettre des règlements pour l'application des lois, en tout ou en partie, sans altérer l'esprit, le but et la raison d'être des lois.
  • Administrer le Trésor Public National.
  • Pour négocier des prêts nationaux.
  • Pour commander un poste budgétaire extraordinaire en plus du budget, sous réserve d'une autorisation préalable de l'Assemblée nationale ou du Comité délégué.
  • Pour conclure des contrats dans l'intérêt national, sous réserve de la présente Constitution et des lois applicables.
  • Désigner, sous réserve de l'autorisation préalable de l'Assemblée nationale ou du Comité délégué, le Procureur général de la République et les chefs des missions diplomatiques permanentes.
  • Désigner et révoquer les fonctionnaires dont la nomination est soumise à la discrétion de la Constitution ou de la loi applicable.
  • Pour adresser des rapports ou des messages spéciaux à l'Assemblée nationale, soit en personne ou par l'intermédiaire du vice-président exécutif.
  • Formuler le plan de développement national et, sous réserve d'approbation préalable de l'Assemblée nationale, en diriger la mise en œuvre.
  • Pour accorder des pardons.
  • Déterminer le nombre, l'organisation et la compétence des Ministères et des autres organes composant la Direction Nationale de l'Administration Publique, ainsi que l'organisation et les fonctions des Ministres du Cabinet, dans le cadre des principes et directives énoncés dans la loi organique pertinente.
  • Dissoudre l'Assemblée nationale dans le cas prévu par la Constitution.
  • Appeler la référence dans les cas prévus par la présente Constitution.
  • Convoquer et présider les réunions du Conseil de la défense nationale.
  • Tous les autres sont dévolus au Président en vertu de la Constitution et de la loi.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/7891856.stm
  2. (es) « Guaidó se juramenta como presidente de Venezuela, Trump lo reconoce de inmediato », sur www.elnuevoherald.com, El Nuevo Herald, (consulté le 6 mai 2019)
  3. (es) « Crisis en Venezuela: Los artículos de la Constitución a los que aduce Juan Guaidó en su juramento », sur elmundo.es, El Mundo, (consulté le 6 mai 2019)

Article connexe[modifier | modifier le code]