Président de la république d'Afrique du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Président de la république d'Afrique du Sud
President of the Republic of
South Africa
Image illustrative de l’article Président de la république d'Afrique du Sud
Armoiries de l'Afrique du Sud

Image illustrative de l’article Président de la république d'Afrique du Sud
Titulaire actuel
Cyril Ramaphosa
depuis le

Création (République)
Mandant Parlement d'Afrique du Sud
Durée du mandat 5 ans
Premier titulaire Charles Swart (Président de l’État)
Résidence officielle Mahlamba Ndlopfu, Pretoria
Site internet http://www.thepresidency.gov.za

Liste des présidents de la république d'Afrique du Sud

Le président de la république d'Afrique du Sud est le chef de l'État sud-africain depuis 1961.

Formellement, sa dénomination officielle fut :

  • de 1961 à 1994 : président de l’État de la république d'Afrique du Sud ;
  • depuis 1994 : président de la république d'Afrique du Sud.[1]

Historique[modifier | modifier le code]

La république d'Afrique du Sud a été fondée le . Elle succédait alors à l'union d'Afrique du Sud, un dominion britannique créé le à la suite du regroupement de la colonie du Cap et de celle du Natal (colonies britanniques) avec les colonies du Transvaal et de la rivière Orange (anciennes républiques boers), dont les chefs d'État étaient les souverains britanniques.

Lors de la fondation de la république d'Afrique du Sud, la fonction de président de l'État (State President) remplaça alors celle de gouverneur général et reprenait le titre utilisé par le chef de l’État dans l'ancienne république sud-africaine du Transvaal.

De 1961 à 1984, cette fonction était honorifique et se distinguait de celle du chef du gouvernement assuré par le Premier ministre.

En 1984, avec l'entrée en vigueur du Parlement tricaméral, la fonction de Premier ministre a été abolie. Le président de l'État devint alors chef de l'État et du gouvernement.

En , le titre du chef de l'État fut modifié pour devenir simplement celui de président de la République (President of the Republic).

Mode d'élection[modifier | modifier le code]

Depuis la fondation de la république en 1961, le chef de l'État est élu par les membres de l'Assemblée et du Sénat réunis en Congrès, sous la présidence du président de la Cour Suprême. Depuis 1984, il est d'usage que ce soit le chef du parti majoritaire qui soit élu président de l'Afrique du Sud lors de la première réunion du parlement qui suit les élections législatives. Depuis 1994, la majorité à la chambre basse est détenue par le Congrès national africain.

Pouvoirs présidentiels[modifier | modifier le code]

Selon la Constitution sud-africaine de 1996, le président de la République est le chef de l'État et du gouvernement de la république d'Afrique du Sud. Il est le chef du Cabinet, chargé de la désignation des ministres et des membres du Cabinet. Il est également le chef de la Force de défense sud-africaine, nomme les présidents de tribunaux de l'ordre supérieur, approuve toutes les lois et décrets avant leur entrée en vigueur et déclare la guerre ou la paix.

Résidences[modifier | modifier le code]

La résidence officielle des présidents sud-africains sont les Union Buildings à Pretoria et Tuynhuys au Cap. Leur résidence privée au titre de la fonction est Mahlamba Ndlopfu, plus connu autrefois sous le nom de Libertas, à Pretoria et Genadendal au Cap.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Afrique du sud », sur universalis.fr (consulté le 19 mars 2021)