Président de la République démocratique fédérale d'Éthiopie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Président de la République démocratique fédérale d'Éthiopie
Image illustrative de l’article Président de la République démocratique fédérale d'Éthiopie
Symbole de l'Éthiopie

Image illustrative de l’article Président de la République démocratique fédérale d'Éthiopie
Titulaire actuel
Sahle-Work Zewde
depuis le

Durée du mandat 6 ans, renouvelable
Premier titulaire Mengistu Haile Mariam
Dernier titulaire
Résidence officielle Palais national (Addis-Abeba)
Site internet

Le président de la République démocratique fédérale d’Éthiopie est le chef de l'État éthiopien.

Il est élu au suffrage indirect pour un mandat de 6 ans. L'Éthiopie étant un régime parlementaire, le président de la République dispose de peu de pouvoirs et occupe une fonction symbolique. La Constitution de 1994 définit l'essentiel de ses pouvoirs dans son chapitre 7.

Le poste est occupé par Sahle-Work Zewde depuis le 25 octobre 2018

Élection[modifier | modifier le code]

C'est le Conseil des Représentants des Peuples et le Conseil de la Fédération, réunis en congrès qui élisent le président de la République (article 70-1) au suffrage indirect, à la majorité des deux tiers (article 70-2). Une fois que le candidat est officiellement élu, il ne pourra plus siéger au Conseil et abandonnera son poste (article 70-3). Le mandat du président de la République est de 6 ans, renouvelable une fois (article 70-4). Avant son entrée en fonction, le président de la République devra affirmer sa loyauté envers la Constitution et le peuple éthiopien, à une date déterminée par les deux conseils, avec la formule suivante. L'élection par les parlementaires se fait de manière publique, à main levée[1].

Je --- jure, sur ma nomination en tant que Président de la République fédérale démocratique d'Éthiopie, de loyalement répondre aux importantes responsabilités qui m'incombent. (article 70-5)

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le président de la République dispose des pouvoirs suivants :

  • il désigne les ambassadeurs et autres représentants après nomination du Premier ministre (article 71-1)
  • il reçoit les lettres de créance des ambassadeurs et autres représentants (article 71-2)
  • il décerne les hauts grades militaires après une présentation par le Premier ministre (article 71-3)
  • il convoque la session annuelle de la réunion des deux assemblées (article 71-4)
  • il décerne les médailles et distinctions (article 71-5), il a le droit de grâce (article 71-6)
  • il promulgue les lois et traités internationaux ratifiés par le Conseil des représentants des peuples qui seront publiés dans la Negarit Gazeta (article 71-7)
  • il nomme trois juristes professionnels au Conseil constitutionnel, après nomination par le Conseil des représentants des peuples.

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la présidence est le Palais national d'Addis-Abeba.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Tous les articles cités font référence (sauf mention contraire) à la Constitution.