Prépotin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prépotin
Prépotin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Tourouvre
Intercommunalité Communauté de communes des Hauts du Perche
Commune Tourouvre au Perche
Statut Commune déléguée
Maire délégué Bernard Colin
2014-2020
Code postal 61190
Code commune 61338
Démographie
Gentilé Prépotinois
Population 123 hab. (2016)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 49″ nord, 0° 34′ 39″ est
Altitude Min. 244 m
Max. 304 m
Superficie 10,53 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Tourouvre au Perche
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
Prépotin

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
Prépotin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Prépotin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Prépotin

Prépotin est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Tourouvre-au-Perche.

Elle est peuplée de 123 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au nord du Perche. Son bourg est à 4,5 km à l'est de Soligny-la-Trappe, à 7,5 km au nord-ouest de Tourouvre, à 10 km au sud-est de Moulins-la-Marche et à 12 km au nord de Mortagne-au-Perche[1].

Prépotin est dans le bassin de la Seine, par deux de ses sous-affluents. La plus grande partie du territoire est dans le bassin de l'Itonne, qui traverse la commune du sud au nord sous le nom de ruisseau du Cerny. L'Itonne conflue avec l'Iton — affluent de l'Eure — 3 km plus au nord. Cette partie est ponctuée d'étangs. La frange est de la commune livre ses eaux à l'Avre — autre affluent de l'Eure — qui, après avoir pris sa source dans la commune de Bubertré voisine, borde la commune à l'est.

Le point culminant (303/304 m) se situe en limite sud, près du lieu-dit la Renardière. Le point le plus bas (244 m) correspond à la sortie du ruisseau du Cerny du territoire, au nord (étang Dais). La commune est majoritairement boisée (forêt domaniale du Perche).

Communes limitrophes de Prépotin[2]
(comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)
Soligny-la-Trappe Soligny-la-Trappe Bresolettes
(comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)
Soligny-la-Trappe Prépotin Bresolettes
(comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)
Sainte-Céronne-lès-Mortagne,
Lignerolles (comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)
Lignerolles
(comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)
Bubertré
(comm. nouv. de Tourouvre-au-Perche)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Prato Potini en 1215[3]. Il est issu du latin pratum, « pré », « pairie », Potin, Potini étant un anthroponyme[4].

Le gentilé est Prépotinois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 27 vendémiaire an II (18 octobre 1793), Jean-Étienne Ledain, curé de Prépotin (natif de Verneuil-sur-Avre), fut déclaré suspect par le Tribunal révolutionnaire et condamné.

Le , Prépotin intègre avec neuf autres communes la commune de Tourouvre-au-Perche[5] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Les communes d'Autheuil, Bivilliers, Bresolettes, Bubertré, Champs, Lignerolles, La Poterie-au-Perche, Prépotin, Randonnai et Tourouvre deviennent des communes déléguées et Tourouvre est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Raymonde Boulanger    
mars 2008 décembre 2015 Bernard Colin[6] SE Gérant de société
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et un adjoint[6]. Deux de ces conseillers intègrent le conseil municipal de Tourouvre-au-Perche le jusqu'en 2020[5] dont Bernard Colin qui devient maire délégué[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, la commune comptait 123 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Prépotin[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Prépotin a compté jusqu'à 343 habitants en 1841.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
326203321335321343324318300
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
284266232228235215219214197
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
185156132146147148169121120
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016
9356707795110125126123
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253247-9), p. 141
  5. a et b « Recueil des actes administratifs de décembre 2015 », sur le site de la préfecture de l'Orne (consulté le 13 juillet 2016).
  6. a et b Réélection 2014 : « Prépotin (61190) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 juin 2014)
  7. « Commune nouvelle de Tourouvre-au-Perche : Guy Monhée élu maire », sur le-perche.fr, Le Perche (consulté le 11 août 2016)
  8. Date du prochain recensement à Prépotin, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :