Préparation physique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La préparation physique générale est l'ensemble organisé et hiérarchisé des procédures d’entraînement sportif, entraînements qui visent au développement et à l’utilisation des qualités physiques du sportif. Elle doit apparaître de façon permanente aux différents niveaux de l'entraînement sportif et se mettre au service des aspects technico-tactiques prioritaires de l'activité pratiquée.

Analyse des exigences[modifier | modifier le code]

La Préparation physique commence par l'analyse des exigences de la discipline sportive (évaluation et expertise). Cette analyse se fait à l'aide de système de tracking (GPS, Accéléromètre) de hautes technologies couplées avec la vidéo et des analyses statistiques. Il sera alors possible de recueillir des données qui correspondront à l'effort à fournir en compétition (exemple : durée de l'effort, distance parcourue, vitesse, accélération, nombre d'actions intenses, fréquence cardiaque, dépense énergétique...). À partir de ces données on pourra établir un ordre de priorité des qualités physiques (Endurance, Force, Vitesse, Coordination et Souplesse) à développer en relation avec la discipline. Ce développement passera par le testing des qualités physiques de l'athlète ou du joueur puis de la programmation et la planification de la préparation physique de ces qualités en tenant compte de l'individualisation des charges de travail de chaque athlète ou joueur.

Historique[modifier | modifier le code]

La Préparation physique a vraiment pris son envol à la fin des années 1990 avec l'officialisation du métier de préparateur physique. Les italiens et les anglo-saxons ont été les premiers à introduire dans les clubs des préparateurs physiques. Au début c'était des entraîneurs aux fonctions élargies puis petit à petit avec l'apparition de formations de préparateurs physiques, le métier à rapidement évolué et les préparateurs physiques ont envahi les structures sportives dans tous les pays.

Types de préparation physique[modifier | modifier le code]

À l'origine, on distinguait deux types de préparation physique, la « générale » et la « spécifique ». La préparation physique générale (PPG) cherche à développer les qualités physiques servant de socle, notamment la capacité aérobie ou la capacité de production de force. La préparation physique spécifique (PPS) cherche à développer les qualités propres à la spécialité sportive. Depuis les années 2000, on parle plutôt de préparation physique dissocié et de préparation physique intégré (sous entendu par rapport à la discipline sportive).

Les préparateurs physiques professionnels les plus connus[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
 OOjs UI icon alert destructive black-darkred.svg Cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (septembre 2019). Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit.
  • Fabien Richard (individualisation de la performance) : né en 1972, il fonde en 2003 sa propre entreprise Fabien Richard Consulting. Instructeur FIFA et préparateur physique individuel, il est responsable de nombreux footballeurs professionnels (Clément Grenier, Yohan Cabaye, Florian Thauvin, Riyad Mahrez, Sadio Mané). Il intervient également sur d'autres sports (Nicolas Batum en NBA, Pierre Latour meilleur jeune du Tour de France 2018). Fondateur de la marque de matériel de sport TAKEPOWER[1]
  • Éric Bedouet (football) : né en 1954, préparateur physique des Girondins de Bordeaux depuis 1999 et de l'équipe de France depuis 2013.
  • Franck Martini[2] (coachglobal): né en 1963, professeur agrégé d'EPS, chercheur en neurobiologie et psychophysiologie, doctorat en sciences de l'Éducation, hypnothérapeute, préparateur mental et physique de plusieurs champion du monde et internationaux de VTT (UCI), kitesurf, boxe anglaise, française, skicross, kayak etc.
  • Grégory Dupont (football) : né en 1972, préparateur physique du LOSC depuis 2010, ex Celtic Glasgow).
  • Robert Duverne (football) : né en 1967, préparateur physique du FC Metz, ex Olympique lyonnais, Aston Villa FC, équipe de France, Arles-Avignon[2].
  • Alexandre Marles (football) : né en 1979, préparateur physique de l'Olympique lyonnais depuis 2014, ex Paris Saint Germain, équipes de France jeunes.
  • Antonio Pintus (football) : né en 1962, préparateur physique de la Juventus, Chelsea, Udinese, Monaco, West Ham, Marseille, Palerme, Sunderland, Olympique lyonnais, Real Madrid.
  • Frédéric Aubert (basket-ball) : né en 1955, ex préparateur physique de l'équipe de France.
  • Alain Quintallet (handball) : né en 1949, préparateur physique équipe de France depuis 2004.
  • Mehdi Nichanne (boxe) : né en 1981, préparateur physique équipe de France depuis 2010.
  • Franck Legras (gymnastique) : né en 1965, préparateur physique équipe de France depuis 2008.
  • Christophe Behringer (Tennis) : né en 1985, préparateur physique de Benoît Paire (Top 20 mondial ATP), et de joueurs de Coupe Davis pour la Grande-Bretagne (Josh Goodall), et l'auteur de L'entraînement en période de compétition publié par la Fédération Internationale de Tennis (ITF) en avril 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur le sujet des facteurs physiologiques déterminants de la performance sportive :

  • Per-Olof Astrand et Kaare Rodalh, Précis de physiologie de l’exercice musculaire, Elsevier Masson, , 544 p. (ISBN 2225843589)
  • Véronique Billat, Physiologie et méthodologie de l’entraînement, De Boeck Universite, , 304 p. (ISBN 978-2807313248)
  • Gilles Cometti, Les méthodes modernes de musculation (tome 1 et tome 2), UFR STAPS Dijon,
  • Edward L Fox et Donald K. Matthews, Bases physiologiques de l’exercice physique, Vigot, 404 p. (ISBN 978-2711490493)
  • Jean-René Lacour, Biologie de l’exercice musculaire, Elsevier Masson, (ISBN 978-2225827969)
  • William D. Mc Ardle et Frank I. Katch, Physiologie de l’activité physique, (ASIN B00HYJFN5M)
  • Vandewalle Monod, Flandrois et Henry Vandewalle, Physiologie du sport, , 320 p. (ISBN 9782294702488)
  • de Rieu, Bioénergétique de l’exercice musculaire et de l’entraînement physique, Presses Universitaires de France - PUF, , 462 p. (ISBN 978-2130413851)
  • Thill, Raymond Thomas et José Caja, Manuel de l’éducateur sportif, Vigot (ISBN 978-2711419838)
  • Jürgen Weineck, Biologie du sport, Vigot, (ISBN 978-2711413713)
  • Jack H. Wilmore et David L. Costill, Physiologie du sport et de l’exercice physique, De Boeck, (ISBN 978-2744500114)


Méthodologie de l’amélioration de la condition physique :

  • Véronique Billat, Physiologie et méthodologie de l’entraînement, De Boeck Universite, , 304 p. (ISBN 978-2807313248)
  • Alexandre Dellal, Pierre Barrieu, Carlo Castagna et Anis Chaouachi, de l’entraînement à la performance en football, De Boeck, (ISBN 978-2804157203)
  • H. Helal, E. Jousselin et Y. Demarais, La récupération en sport, INSEP, coll. « Actes des Entretiens de l'INSEP »,
  • Vladimir Nikolaevič Platonov, L’entraînement sportif,
  • Pradet, La préparation physique, , 289 p. (ISBN 978-2867130328)
  • Thill, Raymond Thomas et José Caja, Manuel de l’éducateur sportif, Vigot (ISBN 978-2711419838)
  • Jacques Vrijens, Entraînement raisonné du sportif, De Boeck-Wesmael, , 310 p.
  • Jürgen Weineck, Biologie du sport, Vigot, (ISBN 978-2711413713)
  • Jürgen Weineck, Manuel d’entraînement, (ISBN 978-2711412983)
  • R Thomas, La condition physique, Que sais-je,