Prélude (Fantaisie) et fugue en do majeur pour piano (Mozart)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Prélude (Fantaisie) et fugue en do majeur no 1 pour piano (en allemand: Präludium (Fantasie) und Fuge in C), K. 394/383a, est une œuvre pour piano de Wolfgang Amadeus Mozart, écrite à Vienne en .

Description[modifier | modifier le code]

Deux premières mesures de la Fantaisie.

La Fantaisie comporte 60 mesures, à 4/4 et commence avec une indication de tempo Adagio. Les premières mesures contiennent de forts contrastes dynamiques: au forte de la première mesure succède rapidement le piano de la seconde mesure. L'adagio initial devient un andante huit mesures après. À ce moment, la main droite joue des triolets de doubles-croches, tandis que la main gauche joue des arpèges ascendants en croches et en dépassant la main droite. Elle continue par un rythme double-croche pointée - triple croche. L'indication de tempo change à nouveau, cette fois en più adagio avant de retrouver le tempo primo final, huit mesures après. La fantaisie se termine en sol majeur, la dominante de do majeur.

Deux premières mesures de la fugue (thème)

La fugue comporte 67 mesures, à 4/4 et présente l'indication andante maestoso, qui se change en adagio pour les deux dernières mesures. La fugue se termine dans la tonalité de la tonique, do majeur. Le thème est exposé à la main gauche sur deux mesures.

  • Durée de l'interprétation : environ 9 minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Sacre, La musique de piano : Dictionnaire des compositeurs et des œuvres J-Z, t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 2998 p. (ISBN 2-221-08566-3), p. 2013.
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 290.