Préfou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la gastronomie image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la gastronomie française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le préfou est une spécialité culinaire vendéenne et orléanaise ; il s'agit d'un pain peu levé garni d'ail frais finement haché et de beurre. Il se consomme généralement à l'apéritif, réchauffé quelques minutes au four.

Les boulangers, afin de savoir si leur four traditionnel au bois était à la bonne température pour la cuisson du pain, plaçaient un morceau de pâte allégée en levure dans l'antre du four. Ce pré-enfournement a donné son nom au préfou. Afin de ne pas perdre ce précieux morceau de pain cuit, celui-ci était tartiné de beurre et d'ail et consommé chaud.

Le préfou à l'ail, que l'on ne trouvait que dans les boulangeries vendéennes jusque dans les années 1980, est disponible dans les grandes surfaces françaises depuis 2005.

Par ailleurs, il existe aujourd'hui de nombreuses variantes du préfou traditionnel à l'ail. Ainsi il en existe au chorizo, aux tomates séchées, aux chèvre, au roquefort et aux noix, etc. Un des leader du marché serait la société Paso Traiteur.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]