Préfecture de Yamagata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Préfecture de Yamagata
山形県 Yamagata-ken
Carte du Japon avec la Préfecture de Yamagata mise en évidence
Carte du Japon avec la Préfecture de Yamagata mise en évidence
Drapeau de Préfecture de Yamagata
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Capitale Yamagata
Région Tōhoku
Île Honshū
Districts ruraux 8
Municipalités 35
Gouverneur Mieko Yoshimura
ISO 3166-2 JP-06
Démographie
Population 1 122 146 hab. (2015)
Densité 120 hab./km2
Rang 35e
Géographie
Superficie 932 334 ha = 9 323,34 km2
Rang 9e
Pourcentage d'eau 0,02 %
Symboles préfectoraux
Fleur Carthame (Carthamus tinctorius)
Arbre Cerisier
Oiseau Canard mandarin (Aix galericulata)
Liens
Site web www.pref.yamagata.jp/index-e.htm

La préfecture de Yamagata (山形県, Yamagata-ken?) est une préfecture du Japon située à l'ouest de la région du Tōhoku. La ville principale est Yamagata.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'était une partie de la province de Dewa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est bordée des préfectures d'Akita au nord, Miyagi à l'est, Fukushima et Niigata au sud. À l'ouest se trouve la mer du Japon.

Une grande partie de la préfecture est montagneuse. À l'est, aux frontières avec Miyagi, se trouvent la montagne d'Ou et son mont Zao. À l'ouest se trouve la montagne d'Asahi, où se situent les Trois monts Dewa (Dewa Sanzan), Yudono, Haguro et Gassan.

Le fleuve Mogami, long de 224 kilomètres, court du mont Higashiazuma à la mer du Japon.

Toutes les communes de la préfecture ont une source thermale[1].

Villes[modifier | modifier le code]

13 villes sont situées dans la préfecture de Yamagata.

Districts, bourgs et villages[modifier | modifier le code]

Liste des 8 districts de la préfecture de Yamagata, qui comprennent 19 bourgs et 3 villages :

Économie[modifier | modifier le code]

Plaqueminiers en octobre, préfecture de Yamagata.

La préfecture de Yamagata est le principal producteur de cerises et de poires du Japon. Une grande quantité d'autres sortes de fruits tels que des raisins, des pommes, des pêches, des melons, des kakis et des pastèques sont également produits dans la préfecture.

Le tourisme est également un secteur d'activité important.

Démographie[modifier | modifier le code]

En octobre 2004, la préfecture de Yamagata comptait 1 223 000 habitants[2]. Ce qui représente un recul de 5,3 % par rapport à l'année précédente. Ce résultat représente le quatrième taux de dépeuplement au Japon pour une préfecture[3]. Cette baisse est constituée d'une baisse naturelle pour 2,2 % et un net 3,1 % pour l'émigration vers d'autres préfectures, encore l'un des taux les plus élevés du Japon.

La préfecture possède également une des populations les plus âgées du Japon. En 2004, 12,8 % de la population était âgée entre 65 et 74 ans, et 12,1 % était au-dessus de 75 ans (respectivement quatrième et troisième moyenne la plus élevée du Japon) [1]. Plus de 40 % des ménages de Yamagata hébergent un ou plusieurs membres de la famille âgés de 65 ans ou plus (l'un des trois taux les plus élevés du Japon)[4].

Yamagata
age en millier
0-4
51
5-9
57
10-14
58
15-19
67
20-24
63
25-29
69
30-34
72
35-39
68
40-44
74
45-49
83
50-54
97
55-59
86
60-64
75
65-69
77
70-74
79
75-79
69
80 et plus
78
Yamagata
femmes age hommes
25
0-4
26
28
5-9
29
29
10-14
29
33
15-19
34
31
20-24
32
33
25-29
36
36
30-34
36
34
35-39
34
37
40-44
37
41
45-49
42
47
50-54
50
42
55-59
44
39
60-64
36
42
65-69
35
44
70-74
35
41
75-79
28
53
80 et plus
25


Culture[modifier | modifier le code]

La préfecture de Yamagata a beaucoup de festivals annuels et d'événements.

Le plus important est le hanagasa matsuri (花笠祭り?) qui a lieu à Yamagata le premier weekend d'août, quand des milliers de personnes pratiquent la danse hanagasa au centre de la ville et attirent plus de 300 000 spectateurs.

Yamagata abrite le festival international bi-annuel du film documentaire en octobre.

En février, le festival de la lanterne à neige a lieu à Yonezawa au temple d'Uesugi. Des centaines de bougies et de lanternes éclairent le chemin dans la neige autour du temple.

Yonezawa accueille également le festival Uesugi (上杉祭り, uesugi matsuri?) à la mi-printemps. Le point culminant du festival est la reconstitution de la Bataille de Kawanakajima sur les rives de la rivière Matsukawa.

La préfecture de Yamagata est également connue pour son dialecte local le Yamagata-ben, qui est parfois le sujet de plaisanteries dans d'autres régions du Japon.

Mogamigawa est l'hymne de la préfecture de Yamagata écrit par l'empereur Hirohito.

Lieux remarquables[modifier | modifier le code]

Temple de Yamedera.
Rime de Zao (Février).
Festival Association Imoni à Yamagata en Septembre.

Le Yamadera, un temple bouddhiste découpé dans la montagne près de Yamagata, est une attraction majeure.

Les monts Dewa sont trois montagnes sacrées lieu de pèlerinage traditionnel pour les disciples de la branche Shugendo du Shinto. Sur l'un de ces trois monts : le mont Haguro, se trouve une pagode à cinq niveaux datant de l'époque de Muromachi (1333–1573).

Le Mont Zao comprend des stations de ski. Ses arbres recouverts de neige gelée en hiver sont qualifiés de « monstres des neiges ».

Le lac du cratère Okama et le lac Goshiki, dont la couleur varie selon la luminosité ambiante, présentent des paysages naturels aux couleurs variées selon la saison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :