Préfecture d'Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc image illustrant l’administration territoriale
Cet article est une ébauche concernant le Maroc et l’administration territoriale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La préfecture d'Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi est l'une des préfectures d'arrondissement qu'englobe la commune urbaine de Casablanca, au sein de la préfecture de Casablanca.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sa population, passée de 413 168 à 416 300 habitants de 1994 à 2004 selon les recensements, a été estimée à 420 000 habitants en 2008, avec la répartition suivante entre ses arrondissements :

1994[1] 2004[1] 2008[2]
Aïn Sebaâ 139 323 hab. 155 489 hab. 156 871 hab.
Roches-Noires 99 210 hab. 104 310 hab. 105 237 hab.
Hay Mohammadi 174 635 hab. 156 501 hab. 157 982 hab.

Éducation[modifier | modifier le code]

Elle abrite plusieurs établissements de l'université Hassan II.

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Cette préfecture, d'une superficie de 26,7 km2, comprend trois arrondissements :

  • Aïn Sebaâ (15,32 km2) dont le Président d'Arrondissement est Hassan Benomar.
  • Roches-Noires (7,18 km2) dont le Président d'Arrondissement est KARBAL NOUREDINE.
  • Hay Mohammadi (4,2 km2)[2] dont le Président d'Arrondissement est JKINI RACHID.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 5 décembre 2011)
  2. a et b [PDF] Haut-commissariat au Plan, Monographie de la région du Grand Casablanca, , 142 p. (lire en ligne), p. 18