Préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aba et Ngaba (homonymie).
Préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba
阿坝藏族羌族自治州
Localisation de la préfecture d'Aba (en jaune)
Localisation de la préfecture d'Aba (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Sichuan
Chef-lieu Xian de Barkam
Statut administratif Préfecture autonome
Maire Jin Zhenji (金振吉)
Indicatif 0837[1]
Démographie
Population 847 468 hab. (2000)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 55′ 00″ N 101° 43′ 00″ E / 31.916667, 101.716667 ()31° 55′ 00″ Nord 101° 43′ 00″ Est / 31.916667, 101.716667 ()  
Superficie 8 320 100 ha = 83 201 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba

La préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba (ou Ngawa ou Ngaba, rNga-ba) (阿坝藏族羌族自治州 ; pinyin : Ābà zàngzú qiāngzú Zìzhìzhōu ; tibétain : རྔ་བ་བོད་རིགས་ཆ་བ༹ང་རིགས་རང་སྐྱོང་ཁུལ་ ; translittération Wylie : rnga ba bod rigs dang ch'ang rigs rang skyong khul) est une division administrative du nord de la province du Sichuan en Chine. Son chef-lieu est le xian de Barkam.

Histoire[modifier | modifier le code]

Manifestations de mars 2008[modifier | modifier le code]

Lors des troubles au Tibet en mars 2008 des manifestations se sont produites dans la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba, où des tirs des forces de l’ordre auraient fait des victimes le 15 mars[2].

Dans le mensuel Géo de février 2009 : Tibet Voyage à l'intérieur d'un pays confisqué la photographe française d'origine chinoise Élisa Haberer décrit la situation au Tibet oriental en novembre 2008. Ainsi elle rapporte ses entretiens avec des tibétains qui restent anonymes par peur des représailles de la part des Chinois : « Ici à Aba, soixante dix personnes sont mortes, trois cents sont portées disparues, huit milles moines ont été arrêtés[3] ».

Manifestations de 2011[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Immolation de Tibétains en 2011.

La journaliste Ursula Gauthier indique qu'un jeune moine, Rigzin Puntsog, s'est immolé par le feu le 16 mars 2011 pour « protester contre l'occupation chinoise[4] ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Nature[modifier | modifier le code]

Les Sanctuaires du grand panda du Sichuan et la réserve naturelle de Wolong sont situés dans le Xian de Wenchuan placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba, à 130 km de Chengdu, la capitale de la province du Sichuan. La réserve a été fondée en 1963 avant de devenir une réserve de biosphère en 1979. Elle est connue pour son Centre de recherche des pandas géants de Wolong, qui dirige la reproduction et la protection des pandas géants. La réserve couvre une superficie d'environ 7 000 km2. Le site abrite environ 300 pandas géants, la moitié d'entre eux est à l'état sauvage, alors que l'on ne recense, en 2007, qu'environ 1 600 pandas géants dans le monde.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba exerce sa juridiction sur treize xian :

  • le xian d'Aba - 阿坝县 Ābà Xiàn - rNga-ba ;
  • le xian de Barkam - 马尔康县 Mǎ'ěrkāng Xiàn - 'Bar-khams ;
  • le xian de Wenchuan - 汶川县 Wènchuān Xiàn ;
  • le xian de Li - 理县 Lǐ Xiàn ;
  • le xian de Mao - 茂县 Mào Xiàn ;
  • le xian de Songpan - 松潘县 Sōngpān Xiàn - Zung-chu ;
  • le xian de Jiuzhaigou - 九寨沟县 Jiǔzhàigōu Xiàn ;
  • le xian de Jinchuan - 金川县 Jīnchuān Xiàn - Chu-chen ;
  • le xian de Xiaojin - 小金县 Xiǎojīn Xiàn - bTsan-lha ;
  • le xian de Heishui - 黑水县 Hēishuǐ Xiàn ;
  • le xian de Zamtang - 壤塘县 Rǎngtáng Xiàn - 'Dzam-thang ;
  • le xian de Zoigê - 若尔盖县 Ruò'ěrgài Xiàn - mDzod-dge ;
  • le xian de Hongyuan - 红原县 Hóngyuán Xiàn.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2000, la préfecture comptait 847 468 habitants (densité de 10,19 hab / km2) :

Groupe ethnique Population Proportion
du total
Tibétains 455,238 53.72%
Hans 209,270 24.69%
Qiang 154,905 18.28%
Hui 26,353 3.11%
Mandchous 373 0.04%
Miao 266 0.03%
Yi 205 0.02%
Mongols 202 0.02%
Tujia 182 0.02%
Bai 101 0.01%
Zhuang 95 0.01%
autres 278 0.03%

La minorité Qiang est principalement située dans les xian de Mao, Wenchuan, Li, Beichuan et Heishui. Cette population a été fortement touchée par le séisme de 2008 au Sichuan, dont l'épicentre était dans le xian de Wenchuan[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andreas Gruschke: The Cultural Monuments of Tibet’s Outer Provinces: Amdo - Volume 2. The Gansu and Sichuan Parts of Amdo, White Lotus Press, Bangkok 2001.
  • Tsering Shakya : The Dragon in the Land of Snows. A History of Modern Tibet Since 1947, London 1999, ISBN 0-14-019615-3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Sichuan, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. Xinhua, « Plus de 200 blessés suite aux émeutes dans la préfecture d'Aba », sur french.xinhuanet.com,‎ 23 mars 2008 (consulté le 11 juil. 2008)
  3. Ma traversée risquée du Tibet par Elisa Haberer
  4. "Chine : la grande répression." par Ursula Gauthier Le Nouvel Observateu du 28 avril au 4 mai 2011.
  5. (en) « http://www.latimes.com/news/printedition/front/la-fg-qiang21-2008may21,0,5261400.story » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]