Préexistence du Christ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La doctrine de la préexistence du Christ est l'enseignement que Jésus-Christ a existé (en sa divinité mais non pas en son humanité) avant sa conception. La doctrine est liée au christianisme, notamment à la notion de Trinité.

Dans le christianisme[modifier | modifier le code]

Pour les chrétiens, la notion de la préexistence et l'éternité du Christ, c'est-à-dire la notion d'existence éternelle du Fils de Dieu avant son incarnation, est perçue dans la Bible ; dans notamment l'évangile selon Jean et les épîtres pauliniennes.

Dans l'arianisme[modifier | modifier le code]

La plupart des églises antitrinitaires partagent également la croyance en la préexistence de Jésus. Les Témoins de Jéhovah, l'Église de Dieu (Septième Jour) et d'autres comprennent le Christ préexistant comme un être créé par Dieu, et non pas Dieu lui-même. Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus Christ est identifié avec l'archange Michel "la première création de Dieu[1]".

Dans le socinianisme[modifier | modifier le code]

Dans l'enseignement socinien la prétention de Jésus d'avoir «descendu du ciel»,[réf. nécessaire] peut se référer uniquement à sa conception miraculeuse, en insistant sur la naissance d'une vierge, et non pas à l'existence littérale dans le ciel avant sa naissance[2],[3].

Dans l'unitarisme[modifier | modifier le code]

Les unitariens du XVIIe siècle étaient généralement sociniens, mais ceux du dix-neuvième siècle niaient aussi la naissance virginale de Jésus.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Martin R. Gabriel Le Dictionnaire du christianisme 2007 p287
  2. Martin Mulsow, Jan Rohls Socinianism and Arminianism: Antitrinitarians, Calvinists, and cultural exchange in Seventeenth Century Europe 2005 p252
  3. Hayward A. Did Jesus Really Come Down from Heaven? CALS Birmingham 1979