Pré carré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pays-Bas espagnols. Le pré carré de Vauban – une double ligne de forteresses françaises gardant la frontière – et de lignes défensives françaises à différentes étapes de la guerre de Succession d'Espagne. (Note : étoiles vertes ː première ligne, étoiles bleues ː seconde ligne.)

Le pré carré est une double ligne de villes fortifiées qui protège les nouvelles frontières du Royaume de France contre les Pays-Bas espagnols. Le pré carré a été conçu par Vauban au XVIIe siècle après la conquête du Nord de l’actuelle France.

Origine[modifier | modifier le code]

L'expression remonte au Moyen Âge : elle est utilisée en France pour désigner le domaine d’un propriétaire ou le territoire d’un seigneur[1].

Vauban l'a ensuite popularisée[1] : ainsi l'utilise-t-il dans une lettre à Louvois en janvier 1673 :

« Sérieusement, Monseigneur, le roi devrait un peu songer à faire son pré carré. Cette confusion de places amies et ennemies ne me plaît point. Vous êtes obligé d'en entretenir trois pour une. Vos peuples en sont tourmentés, vos dépenses de beaucoup augmentées et vos forces de beaucoup diminuées, et j'ajoute qu'il est presque impossible que vous les puissiez toutes mettre en état et les munir. Je dis de plus que si, dans les démêlés que nous avons si souvent avec nos voisins, nous venions à jouer un peu de malheur, ou (ce que Dieu ne veuille) à tomber dans une minorité, la plupart s'en iraient comme elles sont venues. C'est pourquoi, soit par traité ou par une bonne guerre, Monseigneur, prêchez toujours la quadrature, non pas du cercle, mais du pré. C'est une belle et bonne chose que de pouvoir tenir son fait des deux mains[2]. »

Organisation[modifier | modifier le code]

Le pré carré est constitué de deux lignes de villes fortifiées :

Sens moderne[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, l'expression « pré carré » désigne une zone d'influence exclusive, d'un État, d'une entreprise[4] ou même d'une personne. Depuis le début des années 1980, elle est « surtout utilisée, avec une connotation négative, pour souligner l’étroitesse des liens entre certains pays africains et l’ancienne métropole »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Tidiane Diallo, « D’où vient l’expression « pré carré » ? », sur Jeune Afrique.com, (consulté le 23 octobre 2017).
  2. Bernard Pujo, Vauban, p. 63
  3. Le pré Carré de Vauban, Fortifs.org
  4. Lufthansa s'attaque au pré carré africain d'Air France, sur lefigaro.fr

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :