Près (Saariaho)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Près
Genre Musique contemporaine
Musique Kaija Saariaho
Durée approximative environ 20 minutes
Dates de composition 1992
Création
Strasbourg

Près est une œuvre pour violoncelle et électronique de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho, composée en 1992. Elle est créée le par Anssi Karttunen à Strasbourg[1]. Près est la deuxième œuvre de Kaija Saariaho pour violoncelle solo, après Petals (1988).

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Près est issu de la volonté de Saariaho d'approfondir la partie de violoncelle d'Amers, œuvre pour violoncelle et ensemble, également composée en 1992[1]. Près est toutefois assez différent d'Amers, bien que partageant certains points, particulièrement le trille sur Mi bémol, idée de base d'Amers[1].

L'œuvre comporte trois parties. La première reprend les idées d'Amers, la deuxième partie met l'accent sur le rythme, et se développe sous la forme d'un ostinato alternant sons graves et harmoniques[1]. Enfin, la troisième partie utilise la polyphonie et tend vers le bruit[1].

La partie électronique est développée spécifiquement à l'IRCAM, par Jean-Baptiste Barrière et Xavier Chabot[2],[3].

La durée d'exécution est d'environ 20 minutes.

Discographie[modifier | modifier le code]

Le premier enregistrement de l'œuvre est réalisé par le violoncelliste finlandais Anssi Karttunen en 1997, la partie électronique étant réalisée à l'IRCAM[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Pierre Michel, Livret de Private Gardens, Ondine 1997, p. 4-5
  2. Kaija Saariaho, Jean-Baptiste Barrière et Xavier Chabot, « On the realisation of NoaNoa and Près, two pieces for solo instruments and the Ircam signal processing workstation », in Proceedings of the 1993 International Computer Music Conference, Tokyo, 1993.
  3. Près (Saariaho) sur le site de l'Ircam