Power "Kosa Leka"

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Power "Kosa Leka"

Album de Fally Ipupa
Enregistré 2012-2013
Genre rumba congolaise, ndombolo, pop, rnb
Format CD, téléchargement légal
Auteur Fally Ipupa
Compositeur Fally Ipupa
Label Obouo Music, Because Music

Albums de Fally Ipupa

Power "Kosa Leka" est le troisième album studio du chanteur congolais Fally Ipupa sorti le 5 avril 2013. Il contient vingt-sept pistes dont les titres Sweet Life, Ndoki et Service

C'est le troisième et dernier album de Fally Ipupa produit par David Monsoh suite à la signature de Fally avec le label Elektra France, filiale de la major Warner Music France.

Conception de l'album[modifier | modifier le code]

Quelques mois avant la sortie de l'album, le 14 décembre 2012, jour de son anniversaire, il sort le premier extrait de l'album, un single intitulé Sweet Life "La vie est belle", qui devait figurer sur l'album international mais il n'était pas prêt.

Le 4 avril 2013, il lance sur le marché son troisième album Power "Kosa Leka", qui sort simultanément en version physique et en version digitale. Le clip officiel de la chanson Ndoki, issue de cet album, compte plus de 150 000 vues sur YouTube en moins d'une semaine. L'album connaît un succès moins fulgurant que ces précédents albums avec seulement 30 000 exemplaires vendus en un mois.

Le 14 mai 2013, lors de la première édition des Trace Urban Music Awards, Fally Ipupa est sacré « Meilleur artiste - Musiques africaines »[1].

Le 23 juin 2013 il sort le single Kitoko en featuring avec Youssoupha le clip sort en septembre 2013 sur sa chaine Vevo. Ce titre devait figurer sur l'album international mais sera finalement considérer comme un simple single.

Le 5 mai 2014 sort le clip de son nouveau titre Original. Dans le clip, on peut voir les chanteuses de zouk Lynnsha et Fanny J et le basketteur des Thunder d'Oklahoma City, Serge Ibaka, danser sur la chanson. Fally intitule ce titre comme un bonus de son album Power.

Après sa victoire aux Afrimma à Dallas[2], dans la catégorie Meilleur artiste d'Afrique centrale en juillet 2014, Fally Ipupa se rend à Washington dans le cadre du sommet États-Unis-Afrique, rassemblement pour lequel Barack Obama a invité 47 dirigeants africains en la période du 4 au 6 août 2014. Selon la Maison-Blanche, cette rencontre a pour but de renforcer les liens États-Unis-Afrique car ce continent, longtemps mis à l'écart, se dynamise de plus en plus. Parmi une dizaine d'artistes africains qui y sont présents, Fally Ipupa fait de nouveau la fierté de l'Afrique centrale, car il est le seul artiste du centre d'Afrique à y être convié.

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

  • Ndoki, dévoilé le 4 avril 2013
  • Hustler is back, dévoilé le 5 avril 2013
  • Toi et moi, dévoilé le 5 avril 2013
  • Bruce, dévoilé le 18 avril 2013
  • Power 001, dévoilé le 9 septembre 2013
  • Stop à la guerre, dévoilé le 9 septembre 2013
  • Service, dévoilé le 9 septembre 2013
  • Cri d'alarme, dévoilé le 9 septembre 2013
  • Terminator, dévoilé le 9 septembre 2013
  • Double Clic, dévoilé le 12 septembre 2013
  • Anissa, dévoilé le 12 septembre 2013
  • Mikitisa, dévoilé le 12 septembre 2013
  • Kosa Leka, dévoilé le 12 septembre 2013
  • Émeraude, dévoilé le 12 septembre 2013
  • Mungala, dévoilé le 13 décembre 2013
  • Nourisson, dévoilé le 25 avril 2014
  • 1000% Mawa, dévoilé le 30 mars 2016

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Arrangements, producteur exécutif et réalisation : Fally Ipupa, Maika Munan
  • Chanteur : Fally Ipupa, Atele Kunianga, Pitchen Kalombo, Cousto Lufuluabo, Tony Buangi, Nathan Munkala, Marc Vobi Iseboya, Ping Pong, Maiko Mbula, Youssouf El Piano, Autopsie, Ambassy Bourgois, Masudi, Junior Mutukwa...
  • Animateur : Fally Ipupa, Kabuya, Identité Selenga, Kasangidi, Guelord Boussol, Dubaï Bel Air, Tramortina, Yannick Y, Baby Tangofort
  • Guitare / Bass : Alvarito Solo, Felly Tyson, Le petit Kurukuru, Serge Liaki, Willy Zola, Jobey Nsimba, Tumba Bass, Wallo Liyeye, Beniko Popolipo:
  • Batterie : Arnold Kayembe, Franck Kapaya, Cambodje Ilélé
  • Percussion : Choumen , Mata Mbomda
  • Synthé : Billy Muyoyo, Mijo Capo

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Volume I[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Hustler is back 8:00
2. Ndoki 6:26
3. Bruce 9:13
4. Emeraude 8:15
5. Anissa 7:17
6. Nourisson 8:05
7. Kosa Leka 3:58
8. Cri d'alarme 8:08
9. Mikitisa 8:32
10. Amour Assasin 6:56
11. Service 4:38
12. Sweet Life "La vie est belle" 3:26
13. Stop à la guerre 4:19
14. Power 001 (Short Version) 5:31

Volume II[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Toi et moi 9:01
2. Terminator 8:05
3. Double clic 8:25
4. Pene pene 8:16
5. Likukuma 7:32
6. Sony 7:31
7. Oxygène 7:36
8. We are the world 6:50
9. 1000% Mawa 6:48
10. Mungala 5:15
11. Mokek's 9:32
12. Skype 10:28
13. Power 001 (Long Version) 13:48

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vieux Chinois, « FALLY IPUPA - Meilleur Artiste Africain -Trace Urban Music Awards 2013 », (consulté le 11 décembre 2017)
  2. African Muzik Magazine, « Fally Ipupa Best Male Central Africa », (consulté le 11 décembre 2017)