Pouru-Saint-Remy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pouru-Saint-Remy
Pouru-Saint-Remy
Mairie.
Blason de Pouru-Saint-Remy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Sedan
Canton Sedan-3
Intercommunalité Ardenne Métropole
Code postal 08140
Code commune 08343
Démographie
Population
municipale
1 179 hab. (2016 en diminution de 5,23 % par rapport à 2011)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 40′ 47″ nord, 5° 05′ 03″ est
Superficie 10,19 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Pouru-Saint-Remy

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Pouru-Saint-Remy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pouru-Saint-Remy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pouru-Saint-Remy

Pouru-Saint-Remy est une commune française, située dans le département des Ardennes en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Pouru-Saint-Remy
Francheval Pouru-aux-Bois Escombres-et-le-Chesnois
Douzy Pouru-Saint-Remy Sachy
Brévilly Tétaigne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint Remy serait venu dans le village[réf. nécessaire], lui laissant son nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1560 à 1642, Pouru-Saint-Remy fait partie de la principauté de Sedan.

Au cours de la Révolution française, la commune porta provisoirement le nom de Pouru-sur-Chiers[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
(maire en 1981)[2]   Jean Dion    
mars 1995 mars 2001 Jacques Daugy    
mars 2001 mars 2008 Pierrette Capoani    
mars 2008 2 avril 2014 Gérard Manot[3] DVG  
Les données manquantes sont à compléter.

À la suite des élections municipales de 2014, où le maire sortant, Gérard Manot, avait fait invalider les bulletins de vote de son opposante, le conseil municipal ainsi élu a démissionné en bloc le 26 mars et le préfet a désigné le 2 avril 2014 une délégation spéciale présidée par la secrétaire générale de la sous-préfecture de Sedan, chargée d'administrer provisoirement la commune dans l'attente de nouvelles élections[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 1 179 habitants[Note 1], en diminution de 5,23 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
5075455286046928569111 0541 159
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 3371 4751 4911 5771 6811 4081 4131 2831 469
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1 4611 2271 2091 2411 2641 2001 2701 3631 412
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016
1 3851 2321 1661 1651 2171 2251 2321 2051 179
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Pouru-Saint-Remy est le village des Ardennes qui compterait le plus grand nombre de ponts et passerelles.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pouru-Saint-Remy est le village d’Europe qui compte le plus grand nombre de descendants de Clovis et de Charlemagne[9].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Pouru-Saint-Remy Blason De sinople à la crosse épiscopale contournée d'or, mantelé d'or à la hure de sanglier arrachée contournée de sable allumée et défendue d’argent à dextre et au tilleul de sinople à senestre, au chef d'azur chargée d'une divise ondée d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Pouru-Saint-Remy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 25 décembre 2012)
  2. https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000000850614
  3. http://www.lunion.presse.fr/region/apres-sa-reelection-critiquee-le-maire-de-ia3b25n323452
  4. F. A., « Gérard Manot et tout son conseil ont démissionné en bloc : Le maire sortant était sorti vainqueur des municipales, après avoir fait invalider les bulletins de vote de son opposante.. », La Semaine des Ardennes,‎ , p. 3 (ISSN 0753-3454)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Extrait de la revue trimestrielle du cercle de Généalogie et d’héraldique des Ardennes


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :