Pourfendeur de nuages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pourfendeur de nuages
Auteur Russell Banks
Genre Roman
Version originale
Titre original Cloudsplitter
Éditeur original Harper
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1998
ISBN original 978-0-0601-6860-5
Version française
Traducteur Pierre Furlan
Lieu de parution Arles
Éditeur Actes Sud
Date de parution 1998
Nombre de pages 771
ISBN 2-7427-1874-5

Pourfendeur de nuages (Cloudsplitter) est un roman historique américain de Russell Banks, paru en 1998, qui traite de l'histoire de l'abolitionniste John Brown.

Origine du titre[modifier | modifier le code]

Pourfendeur de nuages est le nom amérindien (iroquois) du Mont Marcy (appelé aussi Tawahus), point culminant des Adirondacks.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le roman se présente sous la forme d'un récit rétrospectif par le fils de John Brown, Owen Brown, depuis son ermitage dans les monts Santa Cruz en Californie. Ses réminiscences trouvent leur origine dans la réception d'une invitation de Mlle Mayo, assistante de Oswald Garrison Villard, qui prépare alors sa biographie John Brown : Une biographie cinquante ans après (Boston, 1910).

Thèmes[modifier | modifier le code]

Dans ce roman, Banks aborde un certain nombre de questions :

  • comment un fort attachement familial est aussi une forme d'esclavage ;
  • la perte de l'innocence.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]