Poulet Gaston Gérard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poulet Gaston Gérard
Image illustrative de l'article Poulet Gaston Gérard
Poulet Gaston Gérard, avec purée de pommes de terre

Lieu d’origine Dijon (capitale de la Bourgogne)
Créateur Reine Geneviève Bourgogne, épouse de Gaston Gérard
Date 1930
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaud
Ingrédients Poulet rôti, sauce avec jus de cuisson, comté râpé, vin blanc de Bourgogne, moutarde de Dijon, paprika et crème fraîche
Mets similaires Recettes à base de volailles
Accompagnement Vin blanc de Bourgogne
Classification Volaille, cuisine bourguignonne

Le poulet Gaston Gérard est un plat traditionnel de cuisine bourguignonne, à base de poulet et de moutarde de Dijon, baptisé du nom de Gaston Gérard, ancien politicien député maire de Dijon, entre 1919 et 1935.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette recette est créée accidentellement pour la première fois, en 1930, par Reine Geneviève Bourgogne, première épouse de Gaston Gérard, député maire de Dijon, pour leur invité, le « prince des gastronomes », Curnonsky, gastronome, humoriste et célèbre critique culinaire français de cette époque.

Alors qu'elle prépare un poulet à sa façon, à leur domicile de la rue du Petit-Potet, à Dijon, un incident en cuisine manque de compromettre le repas et la réputation de bonne cuisinière de l'hôtesse. Elle échappe un pot de paprika dans la cocotte de sa préparation. Pour tenter de corriger l'incident, elle ajoute du vin blanc de Bourgogne, de la crème fraîche et du comté râpé. La recette plait à leur hôte et critique gastronomique illustre, qui félicite la maîtresse de maison pour cette recette qu'il trouve fort à son goût et qui la baptise du nom de son hôte[1]. La recette est devenue depuis un classique de la cuisine bourguignonne.

Ingrédients et préparation[modifier | modifier le code]

Le poulet de Bresse est généralement utilisé pour cette recette[2]. Dans une cocotte, le poulet est tout d’abord doré à l’huile, ou au beurre, puis laissé à cuire. La sauce est faite avec le jus de cuisson, du comté râpé, du vin blanc de Bourgogne, de la moutarde de Dijon, du paprika et de la crème fraîche. Il est servi légèrement gratiné et accompagné de vin blanc, avec une purée ou des pommes de terre

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :