Poule de Minorque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minorque.
Poule de Minorque
{{#if:
Coq Minorque
Coq Minorque

Espèce Poule (Gallus gallus domesticus)
Région d’origine
Région Drapeau de Minorque MinorqueDrapeau de l'Espagne Espagne
Caractéristiques
Plumage noir, blanc, bleu, barré, fauve
Autre
Utilisation ponte
Ponte
Poids des œufs min. 60g

La poule de Minorque est une race de poule domestique.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une volaille de type méditerranéen, de taille moyenne, forte, vigoureuse, au port élancé, au dos incliné et à la queue portée moyennement haute.

Son originalité est dans ses oreillons qui sont grands, ovales et bien blancs.

Origine[modifier | modifier le code]

Poule et coq de Minorque

Ce serait au XVIIIe siècle que les Anglais introduisirent chez eux cette volaille noire en provenance de l'Île de Minorque. Elle fut également dénommée "Espagnole à face rouge", mais seul le nom de Minorque a persisté et elle est connue sous ce nom dans le monde entier.

Il paraît que son volume fut augmenté par l'apport de sang de Croad-Langshan. Elle intervient ensuite dans la création d'autres races comme l'orpington noire et l'andalouse bleue, etc.

Standard[modifier | modifier le code]

  • Crête : simple
  • Oreillons : blancs
  • Couleur des yeux : noirs
  • Couleur de la peau : blanche
  • Couleur des tarses : ardoise foncé
  • Variétés de plumage : noir, blanc, bleu, barré, fauve

Grande race :

Naine :

Référence littéraire[modifier | modifier le code]

George Orwell fait s'exprimer trois poules de Minorque dans La Ferme des animaux (1945) qui se rebellent contre le régime de Napoléon.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des races de poules | Coq et poules sauvages | Société centrale d'aviculture de France | Bantam club français

Sources[modifier | modifier le code]