Pouillot d'Ijima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phylloscopus ijimae

Le Pouillot d'Ijima (Phylloscopus ijimae) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Phylloscopidae endémique du Japon.

Nomenclature et taxinomie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce lui a été donné par l'ornithologue américain Stejneger, probablement pour honorer le biologiste japonais Isao Iijima (1861-1921). C'est une espèce monotypique.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure entre 10 et 12 cm de longueur[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Ce pouillot ne niche que dans l'archipel d'Izu, dans le sud du Japon et dans l'île Nakanoshima dans l'archipel des Tokara. On ne l'a rencontré, en période d'hivernage, que sur l'île de Luçon aux Philippines ainsi qu'à Taïwan.

Statut[modifier | modifier le code]

Dans l'archipel des Izu, il était commun localement dans l'île d'Oshima où il est devenu rare en raison de la disparition progressive des forêts naturelles, et il se raréfie également dans l'île de Miyake où son habitat est pourtant protégé, peut-être en raison de la destruction de ses zones d'hivernage aux Philippines.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :