Pouhon Pierre le Grand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pouhon Pierre-le-Grand)

Façade du Pouhon Pierre-le-Grand

Le Pouhon Pierre-le-Grand est un bâtiment de la ville de Spa, en Belgique qui abrite une source d'eau minérale particulièrement célèbre car fréquentée par le tsar Pierre le Grand. Conçu par l'architecte Victor Besme[1] et construit en 1880 il fut rénové en 2009-2012 et abrite aujourd'hui l'office spadois du tourisme. Le bâtiment est classé.

Vue de nuit pendant le festival des Francofolies de Spa.

Description[modifier | modifier le code]

Le Pouhon Pierre-le-Grand vers 1900

À l'intérieur de l'édifice, jaillit la fontaine appelée la "Fontaine aux dauphins intérieure" du Pouhon Pierre-le-Grand, la plus importante et la plus connue à Spa [réf. souhaitée].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lorsque Pierre Ier séjourna en principauté de Liège, à Spa, en 1717, pour y « prendre les eaux », il acheta une multitude d’ouvrages en bois de Spa dits « Jolités de Spa »[2],[3],[4] provenant de l’artisanat local, et fit le projet d’ouvrir un Spa russe à Olonets (la source la plus célèbre de Spa, porte d'ailleurs le nom de « Pouhon Pierre-le-Grand ». Un buste du tsar, offert par le prince Anatole Demidoff, y fut placé en 1856).

Le Pouhon Pierre-le-Grand est un des édifices les plus visités de Spa [réf. souhaitée]. De à , le pouhon subit une rénovation et une modernisation. Une verrière y fut installée et accueille désormais l'office du tourisme. Dans le jardin d'hiver, entièrement restauré, se déroulent régulièrement des expositions culturelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Site du pays des sources. Le pays des sources est composé des communes de Jalhay, Spa, Stavelot, Theux et Trois-Ponts. » (consulté le )
  2. Edmond Nessel, Traité des Eaux de Spa avec une analyse d'icelles, leurs vertus et usage, vendu à Spa chez J. Salpeteur et à Liège chez la veuve d'Adrien Brixhe, (lire en ligne)
  3. Albin Body, Essai historique sur les ouvrages peints dits boîtes de Spa, Léon de Thier, , 172 p. (lire en ligne)
  4. Site officiel : Les Musées de la Ville d'eaux.

Liens externes[modifier | modifier le code]