Poudre à éternuer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les fleurs d'Anémone pulsatille entrent dans la composition de poudres à éternuer.

La poudre à éternuer est un produit irritant les muqueuses nasales conçu pour diffuser rapidement dans l'air ambiant et provoquer l'éternuement des personnes qui le respirent, habituellement pour leur faire une farce.

Les alcaloïdes des poudres à éternuer contenant du Vératre blanc (Veratrum album) ont été liées à des cas d'empoisonnement, avec notamment des dyspepsies, évanouissements, bradycardies et hypotensions[1]. Les enfants y sont particulièrement vulnérables[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) P. Carlier, M.L. Efthymiou, R. Garnier, J. Hoffelt et E. Fournier, « Poisoning with Veratrum-containing sneezing powders », Human Toxicology, vol. 2, no 2,‎ , p. 321-5 (PMID 6862477, DOI 10.1177/096032718300200224).
  2. (en) Anne Fogh, Per Kulling et Elsa Wickstrom, « Veratrum alkaloids in sneezing-powder a potential danger », Journal of Toxicology. Clinical Toxicology, vol. 20, no 2,‎ , p. 175-9 (PMID 6887310, DOI 10.3109/15563658308990062).