Pouançay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Pouancé.

Pouançay
Pouançay
L'église Saint-Hilaire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Arrondissement Châtellerault
Canton Loudun
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Loudunais
Maire
Mandat
Pierre Chauvin
2014-2020
Code postal 86120
Code commune 86196
Démographie
Population
municipale
235 hab. (2016 en diminution de 4,08 % par rapport à 2011)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 04′ 51″ nord, 0° 04′ 20″ ouest
Altitude Min. 35 m
Max. 102 m
Superficie 5,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vienne

Voir sur la carte administrative de la Vienne
City locator 14.svg
Pouançay

Géolocalisation sur la carte : Vienne

Voir sur la carte topographique de la Vienne
City locator 14.svg
Pouançay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pouançay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pouançay

Pouançay est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vienne en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pouançay est une commune rurale.

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est proche du parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.

La grande ville la plus proche du bourg est Saumur et se trouve à 19,64 km au nord dans le département de Maine-et-Loire.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Les villages voisins de la commune sont Berrie, Saint-Léger-de-Montbrillais, Antoigné, Ternay et Morton.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est océanique avec des étés tempérés.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Les gares les plus proches se trouvent à Montreuil-Bellay (7,7 km), Thouars (15,03 km), Saumur (20,94 km), et Chouzé-sur-Loire (25,33 km).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes du Pays Loudunais. Elle est le chef-lieu de 38 cantons.

liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu en 2008 Pierre Chauvin    

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Poitiers, du tribunal de grande instance de Poitiers, de la cour d'appel de Poitiers, du tribunal pour enfants de Poitiers, du conseil de prud'hommes de Poitiers, du tribunal de commerce de Poitiers, du tribunal administratif de Poitiers et de la cour administrative d'appel de Bordeaux, du tribunal des pensions de Poitiers, du tribunal des affaires de la Sécurité sociale de la Vienne, de la cour d’assises de la Vienne.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 235 habitants[Note 1], en diminution de 4,08 % par rapport à 2011 (Vienne : +1,78 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
235228214261254240239219259
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
287273240212245269268269238
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
253225224254235200200197180
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
163144180231285275243245235
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2008, selon l'Insee, la densité de population de la commune est de 44 hab./km2, contre 61 hab./km2 pour le département, 68 hab./km2 pour la région Poitou-Charentes et 115 hab./km2 pour la France.

Les dernières statistiques démographiques pour la commune de Pouançay ont été fixées en 2009 et publiées en 2012. Il ressort que la mairie administre une population totale de 240 personnes. À cela il faut soustraire les résidences secondaires (4 personnes) pour constater que la population permanente sur le territoire de la commune est de 236 habitants.

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune de Pouançay dépend de l'académie de Poitiers et les écoles primaires de la commune dépendent de l'inspection académique de la Vienne.

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Selon la direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Poitou-Charentes[6], il n'y a plus que cinq exploitations agricoles en 2010 contre onze en 2000.

Les surfaces agricoles utilisées ont diminué et sont passées de 529 hectares en 2000 à 514 hectares en 2010[6].Ces chiffres indiquent une concentration des terres sur un nombre plus faible d’exploitations. Cette tendance est conforme à l’évolution constatée sur tout le département de la Vienne puisque de 2000 à 2007, chaque exploitation a gagné en moyenne 20 hectares[7].

52 % des surfaces agricoles sont destinées à la culture des céréales (blé tendre essentiellement), 14 % pour les oléagineux (tournesol) et 9 % pour les protéagineux. En 2000, 30 hectares étaient consacrés à la vigne, en 2010 la vigne occupait 40 hectares[6].

Le vignoble du Loudunais propose des vins d'appellation saumur. Ces vins sont issus des cépages chenin et cabernet. Une route touristique du vignoble sinue à travers les coteaux crayeux et permet de découvrir les caveaux et des chais de dégustation, creusés dans le tendre tuffeau.

Commerces[modifier | modifier le code]

En 2009, selon l'INSEE, il ne restait plus qu'un seul magasin : un magasin d'articles de sports et de loisirs.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église date du XVe et du XVIIe siècle. Elle est construite en tuffeau. Elle est dotée de contreforts. Son clocher est à flèche octogonale. Il est appuyé sur la nef à hauteur du transept. L'édifice a été en partie détruit lors des guerres de religion. Il a été reconstruit entre 1693 et 1699. Le chœur et la chapelle latérale sont les seuls vestiges du bâtiment du XVe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles de Wikipédia[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]