Potez XI CAp 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Potez XI CAp2
{{#if:
Constructeur Drapeau : France société des Aéroplanes Henry Potez
Rôle Biplan biplace de reconnaissance et de chasse
Statut Retiré du service
Premier vol 11 décembre 1922
Nombre construits 1
Équipage
2 (pilote et observateur)
Motorisation
Moteur Lorraine-Dietrich 12 Db
Nombre 1
Puissance unitaire 370 ch
Dimensions
Envergure 12 70 m
Longueur 9 08 m
Hauteur 3 16 m
Surface alaire 44 m2
Masses
Avec armement 1 250 kg
Maximale 1 900 kg
Performances
Vitesse maximale 220 km/h
Plafond 8 000 m
Rayon d'action 650 km

Le Potez XI CAp2 est un biplan biplace de reconnaissance et de chasse français conçu en 1920.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Potez XI CAp2 est construit par la société des Aéroplanes Henry Potez en 1922.

Il s'agit d'une réponse au programme technique de 1919, élaboré par le STAé sous l'action du Général Duval, responsable de l'Aéronautique à partir de 1919. Ce programme comprend onze catégories, dont celle d'un biplace de chasse et de reconnaissance. Un turbocompresseur Rateau est exigé, pour obtenir des performances correctes du moteur à haute altitude. Ce matériel n'est toutefois pas au point à cette époque.

L'avion profite de l'expérience des Potez VIII et Potez X. La structure de l'avion est métallique (duralumin) et entoilée, à l'exception de la partie centrale du fuselage, à ossature en bois et revêtement en contreplaqué. Des croisillons de cordes d'acier assurent la rigidité. Le train d'atterrissage comprend deux roues placées au niveau du bord d'attaque et un patin à l'arrière du fuselage. Les postes du pilote et du mitrailleur sont en arrière de l'aile et à l'air libre. L'hélice doit être un modèle Pierre Levasseur à pas variable mais le prototype présente un modèle en bois à pas fixe. La construction de l'avion et ses essais au sol durent de la seconde moitié de l'année 1921 à décembre 1922. Le turbocompresseur pose de nombreux problèmes d'endurance et de fiabilité, les matériaux résistant mal à des températures supérieures à 800°c.

Le premier vol est effectué le 11 décembre 1922. Le Potez XI est ensuite présenté à la 8e exposition internationale de Paris jusqu'au 2 janvier 1923.
Les difficultés liées au turbocompresseur entraînent l'abandon de l'avion et de sa catégorie par les services techniques de l'Aéronautique.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

  • Utilisateur : Potez, prototype.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Louis COROLLER, l'âme des avions Potez, Potez XI, Jean-Louis Coroller et groupe Histoire de l'Aéroscope [lire en ligne]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Les avions POTEZ, Jean-Louis Coroller, Michel Ledet et Serge Jamois (illustrations), Lela Presse, Collection Histoire de l'Aviation N°20, 2008, Potez, p. 56 à 58, (ISBN 2914017499).