Potez 662

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avion Potez 662
Rôle Avion de transport de passagers
Constructeur Avions Potez
Équipage 2 (4?)
Mise en service 1937
Retrait 12 novembre 1941
Crash
Premier client Ministère de l'Air
Production 1
Commandes 1
Livraisons 1
Dérivé de Potez 661
Dimensions
Longueur 13,6 m
Envergure 22,5 m
Hauteur 4,4 m
Aire alaire 64 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 8,38 t
À vide 5,5 t
Passagers 12
Motorisation
Moteurs 4 Gnôme-Rhône 14 M Mars 14 cyl
Performances
Vitesse de croisière maximale 400 km/h
Vitesse maximale 470 km/h
Autonomie 1 000 km

L'avion Potez 662 est un dérivé de l'avion Potez 661. Il est équipé d'une motorisation plus puissante. Un seul exemplaire a été construit pour les besoins du ministère de l'Air.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Seconde guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le Potez 662 F-ARAY fut réquisitionné par le gouvernement de Vichy et servit exclusivement au général Huntziger, avec un équipage de 4 membres fourni par l'Armée de l'air.

L'avion transportant le général Huntziger s'est écrasé le 12 novembre 1941 sur la commune de Bréau-et-Salagosse dans le Gard, au cours d'un vol Alger-Vichy. Le crash se situe dans la région de l'Espérou, à 22 km au nord-ouest du Vigan. L'endroit est marqué par une stèle à 1 km au nord-ouest du col du Minier. Une seconde stèle, en bord de la route départementale no 48, a été érigée à proximité du point de crash[1].

Quatre membres de l'équipage appartenant à l'Armée de l'air ont trouvé la mort dans l'accident.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Grey, C.G. (1972). Jane's All the World's Aircraft 1938. London: David & Charles. ISBN 0-7153-5734-4.
  • Philippe Ricco, « Potez 661 / 662 », Aviation française magazine, no 10,‎ juin-juillet 2006 (ISSN 1951-9583).

Liens externes[modifier | modifier le code]