Potez 32

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Potez 32
Rôle Avion de transport
Constructeur Drapeau : France Société des Aéroplanes Henry Potez
Premier vol
Production > 55
Dérivé de Potez 29
Variantes 23
Dimensions
Longueur 10,15 m
Envergure 14,50 m
Hauteur 4,00 m
Aire alaire 35,00 m²
Masse et capacité d'emport
À vide 0,95 t
Max. au décollage 1,75 t
Passagers 4
Motorisation
Moteurs Salmson 9 Ab
Puissance unitaire kW
(250 ch)
Puissance totale kW
(250 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 150 km/h
Vitesse maximale 180 km/h
Autonomie 670 km
Plafond 4500 m

Le Potez 32 est un monoplan monomoteur français conçu en 1927.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Potez 32 est construit par la société des Aéroplanes Henry Potez. Il dérive du Potez 29 biplan, dont il reprend le fuselage et le plan supérieur de l'aile. La transformation en monoplan permet de réduire la traînée, le poids, la puissance et le coût d'utilisation de l'avion. La vitesse et le plafond de l'appareil sont toutefois amoindris. Les aménagements pour les passagers comprennent un lavabo, des toilettes et une soute à bagage. Les premiers essais ont lieu à Villacoublay en octobre 1927 puis l'avion est exposé au Salon de l'aéronautique du 29 juin au 15 juillet 1928. Le , Maurice Weiss (1901 -1929)[1] remporte le quatrième rallye d'Auvergne à ses commandes[2].

L'avion équipe plusieurs compagnies aériennes qui desservent l'Amérique du Sud, le Canada, l'Indochine et l'est de l'Europe, les états chinois et français ainsi que des entreprises et des particuliers.

Sa production cesse en 1930.

Variantes[modifier | modifier le code]

Vingt-trois versions sont déclarées par Potez dont 15 ont pu être recensées.

  • 32.01 : moteur Salmson Ab de 230 ch, prototype
  • 32.1 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial
  • 32.2 : moteur Lorraine-Dietrich 7 Ma de 230 ch, commercial
  • 32.3 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial, modifié pour certains avec un Wright J5
  • 32.4 : moteur Gnome et Rhône 5 Ba Titan, commercial pour la CNIDA
  • 32.5 : moteur Salmson Ab de 230 ch avec réservoir de 700l, version de raid
  • 32.6 : moteur Salmson Ab de 230 ch, version photographique
  • 32.7 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial Aéropostal
  • 32.8 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial CNIDA
  • 32.9 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial transport public
  • 32.10 : moteur Salmson Ab de 230 ch, version de raid
  • 32.11 : moteur Salmson Ab de 230 ch, commercial hydravion
  • 32.12 : moteur Salmson Ab de 230 ch, version photographique Espagne
  • 32.13 : moteur Salmson Ab de 230 ch, SEAIE/Air Asie
  • 32.14 : moteur Salmson Ab de 230 ch, STAé
  • 32.15 : Moteur Hispano-Suiza 6 Mbr de 285 ch

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la France France :
    • Aéronautique militaire : version 32.5, avion personnel du général Victor Denain
    • STAé : 1 exemplaire
    • Potez : 1 prototype
    • Air Asie puis Air Orient : 4 exemplaires
    • Compagnie générale aéropostale : 1 exemplaire, cédé par la suite aux Ailes Lyonnaises, à l'Aéro-Club du Dauphiné, à Potez Aero-Service puis à un particulier[3]
    • CNIDA ou Compagnie internationale de navigation aérienne : 8 exemplaires
    • Compagnie minière du Congo Français : 1 exemplaire[4]
    • Société pour le Développement de l'Aviation : 1 exemplaire, cédé par la suite à un particulier[5]
    • Opérateur privé : Louis Tamme, 1 exemplaire[6]
  • Drapeau de l’Argentine Argentine :
    • Opérateur privé : 1 exemplaire
  • Drapeau du Canada Canada :
    • Fast Air Service Transport_Company Limited : 7 exemplaires
  • Drapeau de la République populaire de Chine Chine :
    • Gouvernement central de Nankin : 2 exemplaires
    • Province de Mandchourie : avion du général Fong Young
    • Province de Sichuan : 1 exemplaire
    • Province de Yunan : 1 exemplaire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce pilote de réception de la firme Potez meurt lors d'un vol de convoyage d'un Potez 29 ; notice nécrologique : L'Aéronautique, v. 11, 1929, p. 430 ; biographie : Mémorial aéronautique: qui était qui?, Marc Catillon, Nouvelles Éditions Latines, 1997, (ISBN 978-2-723-30529-7), p. 195 ; portrait photographique : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9029136m
  2. L'Aéronautique, v. 10, 1928, p. 344.
  3. http://www.goldenyears.ukf.net/reg_F-.htm / p.6, Civil Aircraft Register - France, identification : F-AIUP, 1362, Générale Aéropostale, Toulouse ; Les Ailes Lyonnaises, Lyon ; Aero Club du Dauphiné, Grenoble  ; Potez Aero Service, Paris ; Louis Margueretaz, Cheddes Haute Savoie
  4. http://www.goldenyears.ukf.net/reg_F-.htm / p.6, Civil Aircraft Register - France, identification : F-AIVB, 1387, Cie Miniere du Congo Francais, Lyon (basé à Mindouli, Afrique-Équatoriale française ), 14.10.28 - 1960
  5. http://www.goldenyears.ukf.net/reg_F-.htm / p.6, Civil Aircraft Register - France, identification : F-AISS, 1301, Société pour le Développement de l'Aviation, Le Bourget ; Robert Mulot, Courbevoie : R. Batton, Cormeilles en Parisis
  6. http://www.goldenyears.ukf.net/reg_F-.htm / p.6, Civil Aircraft Register - France, identification : F-AIVE, 1389, Louis Tamme, Méaulte, 15.11.28 - 1973
  • Jean-Louis Coroller et Michel Ledet (ill. Serge Jamois), Les avions Potez, Lela Presse, coll. « Histoire de l'Aviation » (no 20),‎ , 462 p. (ISBN 2-914-01749-9 et 9782914017497), p. 142-148.