Postimees

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Postimees
Image illustrative de l'article Postimees
Première page du premier numéro de Perno Postimees

Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Langue Estonien
Périodicité Quotidienne
Genre Généraliste
Diffusion 65 à 70 000 ex.
Fondateur Johann Voldemar Jannsen
Date de fondation 1857

Propriétaire Schibsted
Site web http://www.postimees.ee

Postimees (en estonien, Le Facteur) est un journal quotidien du matin, publié en Estonie à Tallinn[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1857, Johann Voldemar Jannsen lance Perno Postimees à Pärnu. Le journal devient Eesti Postimees en 1864[1].

En 1886, Karl August Hermann achete le journal, et commence à le publier à Tartu. En 1891, le quotidien, renommé Postimees, devient le premier quotidien national d'Estonie[1].

En 1896, le journal est racheté par des intellectuels de Tartu. Son rédacteur en chef est Jaan Tõnisson qui amène des personnalités talentueuses comme August Kitzberg, Anna Haava et Karl August Hindrey.

Circulation[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Postimees est imprimé à 54 000 exemplaires[2] pour sa version en estonien et 39 000 en version russophone. En mars 2013, une étude a montré que Postmees avait 613 000 lecteurs[3].

Propriété[modifier | modifier le code]

En 2013, le groupe norvégien Schibsted vend son entreprise estonienne des médias, y compris Postimees. Parmi les repreneurs, Margus Linnamäe homme d'affaires du secteur pharmaceutique.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c A Bertricau, Antoine Chalvin L'Estonie: identité et indépendance -- 2001 - Page 349 "1857 Johann Voldemar Jannsen fonde le Perno Postimees (devenu Eesti Postimees en 1864, puis Postimees en 1891)."
  2. (en) « Eesti Ajalehtede Liit »
  3. (en) « TNSMetrix Juhtpaneel/Dashboard », tnsmetrix

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]